Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Si Chirac a été mis en examen c'est que la juge avait 'des éléments'

| Jeudi 22 Novembre 2007



Jeudi, la garde des Sceaux Rachida Dati a estimé que la magistrate qui a mis en examen Jacques Chirac mercredi était "tout à fait responsable" et avait pris sa décision car elle disposait "d'éléments pour le mettre en examen", tout en rappelant le principe de la présomption d'innocence.

"Le magistrat est tout à fait responsable. Si elle a mis en examen M. Chirac, c'est qu'elle a des éléments pour le mettre en examen", a déclaré la ministre de la Justice sur RMC, en notant qu'à l'issue de son mandat présidentiel en mai dernier et pour les affaires de droit commun, il était devenu "un justiciable comme les autres".

Interrogée sur la présence de l'ancien président au Conseil constitutionnel et l'incompatibilité éventuelle de cette fonction avec des poursuites, elle a noté que M. Chirac était "membre à vie" de cette instance et que "la seule possibilité" pour qu'il quitte le conseil était qu'il décide lui-même de "se mettre en congé".

"Je n'ai pas à commenter cela, je rappelle qu'il est mis en examen, il est encore présumé innocent", a ajouté Mme Dati.

Mercredi, Jacques Chirac a été mis en examen pour détournement de fonds dans le cadre de l'affaire des chargés de mission de la Ville de Paris.




Loading












Recevez le meilleur de l'actu