Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Sénégal : trois dates fixées pour l’Aïd al-Fitr

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 30 Juillet 2014



La désunion autour du Ramadan étant une habitude au Sénégal, les musulmans du pays ont célébré l’Aïd al-Fitr en ordre dispersé. Suivant la Commission d’observation du croissant lunaire (COCL) mise sur pied par la Coordination des musulmans de Dakar, une partie des fidèles a célébré la fin du Ramadan lundi 28 juillet, comme la majorité des pays musulmans.

Mais la Commission nationale de concertation sur le croissant lunaire (CNCCL), l’organe officiel habilité à fixer les dates du Ramadan, a annoncé que l’Aïd al-Fitr tombait mardi 29 juillet après une Nuit du doute organisée lundi 28 juillet. La majorité des Sénégalais a donc fêté l’Aïd mardi comme au Maroc.

Deux jours avant, dimanche, des Sénégalais de la région de Thiès, dans le centre du pays, ont célébré le Korité, informe la presse sénégalaise. Ces derniers ont affirmé avoir reçu les témoignages d’habitants ayant aperçu la Lune.

« On doit se concentrer sur l’essentiel. On se félicite de la concertation entre les confréries, les associations islamiques et les imams, sur les fêtes musulmanes. On doit l’encourager. On encourage la concertation, pour que les Sénégalais fêtent à l’unisson » l'Aïd al-Fitr et l'Aïd el-Kebir, a déclaré le président Macky Sall après avoir effectué la prière de l’Aïd à la grande mosquée de Dakar, mardi. L'Etat ne devrait-il pas prendre les devants pour fixer les dates du Ramadan ? « L’Etat ne peut pas légiférer » dans ce domaine, a précisé le président sénégalais, rappelant que le « Sénégal est un pays laïc ».

Lire aussi :
Des imams du Sénégal accusés d'être des collabos d'Israël
Ramadan 2014 : entre calculs et observation, le monde musulman partagé
Aïd al-Fitr 2014 : le Maroc fait cavalier seul
Aïd al-Fitr 2014 : lundi 28 juillet, selon le CFCM




Loading














Recevez le meilleur de l'actu