Connectez-vous S'inscrire






Archives

Ségo, Jack et Cali

| Mardi 12 Décembre 2006

"A vos inscriptions! A vos bulletins de vote!". Ségolène Royal entourée de Jack Lang et du chanteur Cali, a donné lundi à Ris-Orangis le coup d'envoi de la campagne d'inscription des jeunes sur les listes électorales.



En 2007 prends ton destin en main

Lundi, Ségolène Royal a lancé à Ris-Orangis (Essonne), avec le chanteur Cali, une campagne d'inscription des jeunes sur les listes électorales que pilote pour le Parti socialiste l'ancien ministre de la Culture Jack Lang.

Cette petite ville de banlieue, dont le maire, Thierry Mandon, est un proche d'Arnaud Montebourg, avait été choisie pour cette opération de prestige en raison de la campagne d'inscriptions des jeunes qu'elle a enclenchée ce lundi, avec des périodes réservées pour eux à la mairie et des affiches: "Il est des pays où on ne vote pas", "En 2007 prends ton destin en main".

Mme Royal a insisté sur le fait que le vote "n'est pas seulement un devoir, mais c'est un droit extraordinaire".

Jack Lang, conseiller spécial de Mme Royal et secrétaire national au développement du PS, a regretté que "12% des Français ne soient pas inscrits" sur les listes.

Les chiffres de Français qui ne seraient pas inscrits varient de 2 millions (collectif d'associations Civisme et démocratie) à 5 millions (Assemblée nationale), pour 42 millions ayant une carte d'électeur.

Pas question d'enrôler les jeunes

Le chanteur de pop-rock Cali, 38 ans, "parrain" de cette campagne, a quelque peu disputé la vedette à la candidate socialiste.

"L'avenir de notre pays est en jeu, ce n'est pas rien de participer à cette aventure", a souligné le chanteur, parlant de campagne "passionnante et passionnée", avec, pour les jeunes, une candidate "capable de leur redonner envie d'aller voter".

Il a au contraire accusé Nicolas Sarkozy de "faire n'importe quoi" et de "s'engluer dans des choses terribles" pour la France.

Mm Royal assuré qu'il n'était pas question "d'enrôler" les jeunes, tout en affirmant que ce sont eux les "premières victimes" de la situation actuelle.

A vos inscriptions, à vos bulletins de vote, à vos actions, à vos enthousiasmes, à votre souffle, à votre énergie, pour nous pousser en avant et gagner en 2007!", a conclu la candidate.





Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu