Connectez-vous S'inscrire






Société

Sarkozy fait des promesses à la Courneuve

Rédigé par Mohammed Colin | Mercredi 20 Juillet 2005

Dix jours après le meurtre de Sidi-Ahmed, le ministre de l'Intérieur est revenu à La Courneuve, mercredi 29 juin, pour dialoguer avec des jeunes et des membres du milieu associatif. Accueilli sous les huées, il a égrené une série de mesures pour l'emploi et l'éducation et annoncé un "nettoyage profond" du trafic et des trafiquants de drogue.



Nicolas Sarkozy à la Courneuve
Nicolas Sarkozy à la Courneuve
Nicolas Sarkozy est retourné à la Cité des 4000 à La Courneuve pour annoncer des mesures en faveur de l'emploi, l'éducation et la sécurité. Le ministre de l'Intérieur, qui s'était déjà rendu à La Courneuve au lendemain du meurtre du petit Sidi Ahmed pour rencontrer la famille, est revenu, comme il l'avait promis, cette fois avec des mesures, annoncées lors d'une réunion avec des représentants du milieu associatif, des chefs d'entreprises locaux et des jeunes du quartier.

"Je veux voir si ceux qui me réclamaient du boulot tout à l'heure (lors d'un bain de foule devant la mairie) sont prêts à se lever le matin", a-t-il déclaré. "Ce sera l'occasion de voir si on a eu raison de vous faire confiance", a-t-il ajouté.

Un partenariat

Le ministre a proposé un partenariat avec l'Institut supérieur de mécanique de Paris, une grande école d'ingénieurs. "Les étudiants de cette école seront prêts à venir dans les lycées de La Courneuve pour montrer aux jeunes qu'ils peuvent intégrer des IUT et même cette école d'ingénieurs", a-t-il dit.

Il a également annoncé une deuxième convention entre Sciences Po Paris et un lycée de La Courneuve et a proposé un partenariat avec l'ESSEC (Ecole Supérieure des Sciences Economiques et Commerciales) une des plus grandes écoles de commerce.

Concernant l'emploi, il a rappelé que le taux de chômage pour la seule cité des 4000 était de 24%, soit deux fois plus qu'à La Courneuve. Le ministre a demandé à des chefs d'entreprises engagés dans la lutte contre la discrimination (EDF, RATP, Air France, ADP, Carrefour, Vedior bis, Veolia, etc.) de proposer 150 contrats d'apprentissage par an aux jeunes du département. Quarante-six postes sont à pourvoir dès à présent. "Nous nous engageons, les jeunes doivent être prêts à s'engager aussi", a-t-il affirmé.

Un travail de nettoyage profond

En matière de sécurité, il a promis "un travail de nettoyage profond du trafic et des trafiquants". "Quand on aura fait le travail de nettoyage avec la police spécialisée, on renforcera les effectifs du commissariat de La Courneuve. Je publierai les résultats et je reviendrai", a-t-il dit.

Le ministre a enfin annoncé une enveloppe de 150.000 euros pour financer des projets de ville-vie-vacances pour cet été pour les jeunes de la cité. Cette somme est destinée à financer des inscriptions pour passer le permis de conduire, aller au cinéma, faire des sorties, apprendre des langues...

Arrivé à la Courneuve peu après 17h00 Nicolas Sarkozy a discuté pendant une demi-heure avec des jeunes sur les conditions de vie dans la cité, avant de se rendre à la réunion. Il a promis de revenir "le mois prochain et autant de fois qu'il le faudra".




Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu