Connectez-vous S'inscrire






Société

Salle de fitness : Honneurs aux dames

Rédigé par Siham Bounaim | Mercredi 11 Mars 2009

Zéro homme, zéro contrainte et 100% chouchoutée. Tel est le slogan de ces nouveaux centres sportifs exclusivement réservés aux femmes. Après avoir fait ses preuves Outre Atlantique et en Europe, ces salles font aujourd’hui fureur en France.



Salle de fitness : Honneurs aux dames
Véritable phénomène de société, les salles de fitness dédiées aux femmes rencontrent un vif succès en France. Importé des Etats-Unis par le géant Curves, le premier centre du genre a vu le jour à Rennes en 2004. Inventeur et désormais leader mondial de ce marché, le concept du couple Heavin a rapidement trouvé écho auprès du public féminin.
La recette d’un tel succès ? Le concept simple et efficace : 3 séances de 30 minutes par semaine. Destiné à toutes celles qui désirent retrouver la forme et affiner leur silhouette. Dans une ambiance chaleureuse. Du décor raffiné et girly (à dominante rose et mauve) aux machines spécialement adaptées à la morphologie féminine tout a été conçu pour répondre au confort de ces dames.

100% chouchoutée

Profitant de conseils aguerris et d’encouragements, chaque cliente est chouchoutée et guidée par un coach (personnel féminin) dans sa quête de bien être et de minceur. Un luxe apprécié à sa juste valeur. «Pour 39 euros, elles ont accès via leur abonnement à un coach personnel. Quand on sait qu’en général leurs services sont facturés entre 50 et 120 euros la séances on comprend que cela n’est pas négligeable », nous explique l’une des responsables du Lady Moving de Mantes la Jolie.

Zéro contrainte

Les membres viennent quand elles le souhaitent. Il n’y a pas de plages horaires précises à respecter, elles débutent leur séance dès qu’elles le désirent. Cette flexibilité horaire est l’une des clés du succès de ces salles. Car ce concept répond essentiellement aux attentes des femmes actives, pressées qui sans cette méthode n’auraient certainement pas le temps de faire du sport. Même court, le circuit “en 30 minutes” comprend les quatre étapes d’un entraînement complet: échauffement, tonification, exercices cardio-vasculaires et étirements.

Zéro Complexe

L’atout majeur de ces salles est son caractère exclusivement féminin. Aucun homme ni même de miroir, les adhérentes ne sont confrontées ni à leur image ni aux regards gênants de leurs homologues masculin. « Dans les clubs mixtes, je me sentais mal à l’aise car je devais toujours faire attention à la façon dont je devais m’habiller. Il y régnait un certain esprit de compétition qui me déplait. Alors qu’ici de part la petite superficie de la salle, l’ambiance est plus conviviale. Les coaches sont de surcroît très adorables. Elles sont là pour nous décomplexer et nous offrir des conseils diététiques personnalisés. Le fait qu’elles connaissent nos prénoms renforce ce sentiment de complicité», nous révèle Saffya, une jeune femme de 24 ans, inscrite du Lady Moving de Courbevoie.

100% communautaire ?

Ces structures font enfin le bonheur de celles qui de par leurs pratiques religieuses ne peuvent fréquenter des salles mixtes, comme en témoigne Kaira, coach au French Curves, installé en plein cœur du quartier juif de Sarcelles. «La majeure partie de la clientèle sont des femmes juives pratiquantes. Cela faisait longtemps qu’elles attendaient l’ouverture de notre salle car sans cela elles n’aurait jamais pu s’inscrire à une salle de sport car leur religion leur interdit de se mettre en pantalon devant les hommes ». Il en va de même pour les sœurs musulmanes voilées qui peuvent grâce à ces clubs féminin peuvent s’adonner en toute pudeur à une pratique sportive. Mais comme le souligne Saffiya c’est un fait minime car ces salles de sport ne sont pas le résultat d’une émanation religieuse mais plutôt sociale. « Ce qui me plait c’est le fait que ce ne soit pas ghettoisé muslim ou autre. J’ai été étonné de voir la mixité et le brassage social de ces centres. On trouve aussi bien des femmes d’affaires, des étudiantes que des mères aux foyers qui discutent et passent un agréable moment de détente toutes ensemble. Fait très enrichissant qui sans ce salles n’aurait peut-être jamais lieu».

Se multipliant comme des petits pains aux quatre coins de la France, nul doute que ces salles de sport au concept innovant et porteur semble avoir de beaux jours devant elles.

French Curves (abonnement à partir de 49 euros / mois)
Lady Moving (abonnement à 39 euros/ mois)
Lady Fitness (abonnement à 39 euros/ mois)





Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu