Connectez-vous S'inscrire






Communiqués officiels

Saint-Gratien : Leçon républicaine du tribunal administratif à Madame le Maire

Rédigé par CCIF | Mardi 9 Août 2011



Le Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF) a le plaisir d’annoncer que le tribunal administratif de Cergy-Pontoise a enjoint la mairie UMP de Saint-Gratien à mettre une salle à disposition des fidèles musulmans à l’occasion du mois de ramadan.

Le maire de Saint Gratien avait rejeté, dans le courant du mois de juillet, une demande de mise à disposition ou de location d’une salle communale par l’Association franco-musulmane de Saint-Gratien au motif que « la commune ne met pas à disposition de salle communale aux fins de pratiques cultuelles ».

La justice a donc tranché et elle considère que le refus opposé par le maire est « illégal et porte une atteinte grave aux libertés de réunions et de culte, qui sont des libertés fondamentales ». Rappelons que cette association demandait simplement à se réunir à raison d’une heure, une fois par semaine durant le mois de Ramadan.

Le CCIF se félicite de ce jugement qui vient sanctionner un comportement, qui, hélas, révèle la discrimination subie par les citoyens de confession musulmanes. Cette décision n’est pas sans rappeler celles du Conseil d’Etat il y a quelques semaines, décisions qui avaient apporté d’importantes précisions concernant l’application du principe de laïcité.

Le CCIF invite toutes les personnes victimes de discriminations, d’injures et d'agressions à caractère islamophobe à faire valoir leurs droits et à saisir la justice, pour punir ces comportements indignes de la République.

Paris, le 9 août 2011
Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF)




Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu