Connectez-vous S'inscrire






Archives

Saddam Hussein pleure ses fils

Rédigé par Zaïri Rachid | Jeudi 31 Juillet 2003

La télévision satellitaire Al-Arabiya basée à Dubaï a diffusé mardi en début de soirée un enregistrement sonore attribué à Saddam Hussein. Il s’agit de la cinquième intervention du Président irakien déchu, depuis le début juillet, diffusé par des chaînes de télévision arabes. Cette diffusion intervient une semaine après que les Etats-Unis aient montré les corps ensanglantés et tuméfiés d’Oudaï et Qoussaï Hussein pour convaincre les Irakiens de leur mort.



La télévision satellitaire Al-Arabiya basée à Dubaï a diffusé mardi en début de soirée un enregistrement sonore attribué à Saddam Hussein. Il s’agit de la cinquième intervention du Président irakien déchu, depuis le début juillet, diffusé par des chaînes de télévisions arabes. Cette diffusion intervient une semaine après que les Etats-Unis aient montré les corps ensanglantés et tuméfiés d’Oudaï et Qoussaï Hussein pour convaincre les Irakiens de leur mort.

Dans l'enregistrement, qui débute par la lecture d'un verset du Coran, la voix présente ensuite ses condoléances aux Irakiens pour le décès d'Oudaï et de Qoussaï. La voix précise, entre autre, que l'enregistrement a été réalisé ce mois-ci…

'un sacrifice pour Dieu, l'Irak et la nation'

Les deux fils aînés du président déchu ont été tués le 22 juillet lors d'un raid américain à Mossoul contre la maison dans laquelle ils se cachaient, après l'alerte d'un informateur irakien. Une semaine plus tard, la chaîne d’information de Dubaï 'Al-Arabiya' a diffusé une bande sonore attribuée à Saddam Hussein. Le président déchu parle d'une voix calme et posée, sans émotion perceptible. Elle ressemble aux précédents enregistrements.

'Nous remercions Dieu qui nous a honoré de leur martyre' après 'une bataille courageuse contre l'ennemi qui a duré six heures', affirme la voix, dont l'authenticité n'a pu être vérifiée dans l'immédiat. Leur mort est 'un sacrifice pour Dieu, l'Irak et la nation', ajoute-t-elle. Celle-ci avertit que 'les jeunes de notre nation arabe et de l'Irak suivront Oudaï, Qoussaï et Moustapha, le fils de Qoussaï.' 'Je pleure le décès d'Oudaï et Qoussaï et de ceux qui se sont battus à leurs côtés. Vous êtes l'honneur de notre nation.' 'Si Saddam Hussein avait eu 100 fils, il les aurait mis sur le même chemin, qui est le chemin de la bataille', ajoute la voix, qui affirme par ailleurs que 'l'Amérique sera vaincue'.

'Vive notre nation glorieuse, vive l'Irak, vive la Palestine, libre et arabe du Jourdain à la mer Méditerranée, et à bas le sionisme'. 'Gloire aux martyrs de la nation. Longue vie à notre nation, longue vie à l'Irak. Longue vie à la Palestine et que les sionistes soient défaits.'

La voix termine son allocution en faisant allusion à la polémique concernant les armes de destruction massive, visant ainsi directement le Président des Etats-Unis et son allié, le Premier ministre britannique. 'Que les deux menteurs, leurs assistants et leurs fils soient également défaits', dit la voix attribuée à Saddam, qui utilisait fréquemment l'expression 'les deux menteurs' pour qualifier George Bush et Tony Blair. 'Honte aux deux menteurs, à leurs collaborateurs, leurs disciples et agents', lance-t-il à la fin de son intervention.

Cette nouvelle bande sonore a donc affirmé que la résistance contre les forces américaines se poursuivrait malgré la mort des deux fils, au moment où la traque contre le président déchu irakien et ses partisans s'intensifie en Irak. Alors qu’il reste introuvable depuis la chute de son régime le 9 avril dernier, les Etats-Unis ont offert une récompense de 25 millions de dollars pour sa capture.





Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu