Connectez-vous S'inscrire






Archives

Royal : 'Monsieur Sarkozy a menti'

| Mercredi 4 Avril 2007

« Je suis une femme sereine, maîtrisée et soucieuse de garder au débat sa dignité, je ne réponds pas aux attaques, mais je ne laisse pas non plus déformer ce que je dis. Je ne me laisse pas insulter » a tenu à préciser hier Ségolène Royal lors du point presse qu’elle tenait à son QG de campagne.



Interrogée sur Canal + sur le mot « ignoble » qu’elle aurait, selon Nicolas Sarkozy, prononcé à son égard, Ségolène Royal a violemment démenti. « Monsieur Sarkozy a menti et un menteur est-il apte à devenir président de la République ? […] Je n'ai jamais tenu de tels propos. Cet homme qui est vraiment prêt à tout et à dire vraiment n'importe quoi dans le cadre de cette campagne présidentielle, je pense qu'il faut que ça cesse » a-t-elle martelé avant d’ajouter : « J'appelle les Français à venir voter, à ne pas s'abstenir, et avec leurs voix, le 22 avril, je veux relever la France qui mérite beaucoup mieux que ce qu'elle a. »

A dix-sept jours du scrutin présidentiel, le ton continue de monter entre les candidats des deux partis de gouvernement. Et les débats de fond sont mis de côté au profit de petites phrases et autres qualificatifs. D’ailleurs, François Bayrou a lors d’une conférence de presse hier, proposé « que tous les blogueurs d'Internet, tous ceux qui ont des sites se regroupent pour organiser un débat entre Nicolas Sarkozy, Ségolène Royal, Jean-Marie Le Pen » et lui, proposition acceptée par ses rivaux, à l’exception du candidat de l’UMP. « Nous sommes à un peu plus de quinze jours du premier tour. Je crois qu'il faut laisser les Français choisir les deux candidats qui seront sélectionnés pour le second et qu'à ce moment-là il y aura des débats » a déclaré Nicolas Sarkozy hier en déplacement dans le Morbihan, tandis que Ségolène Royal se disait quant à elle « disponible pour tous les débats ».





Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu