Connectez-vous S'inscrire






Culture & Médias

Ronaldo bientôt en Palestine, pas en Israël

Sport

Rédigé par Amara Bamba | Mercredi 8 Juillet 2009

Le football s'invite dans le conflit israélo-palestinien. Les célèbres clubs brésiliens de Corinthians, de Sao Paulo, et Flamingo, de Rio de Janeiro, annoncent un match de gala qui devrait avoir lieu à Ramallah. Une rencontre amicale, dont les retombées iront à des œuvres humanitaires palestiniennes. Cette initiative qui voit des stars mondiales se produire en Palestine ne plaît pas du tout aux responsables israéliens.



Ronaldo « Il Fénomeno » se rendra à Ramallah (Palestine) pour un match de gala.
Ronaldo « Il Fénomeno » se rendra à Ramallah (Palestine) pour un match de gala.
En mai 2005, Ronaldo (Corinthians, de Sao Paulo) avait séjourné en Palestine comme ambassadeur des bons offices du PNUD, le Programme des Nations unies pour le développement. Durant son séjour, la star du football, engagée contre la pauvreté, avait inauguré un centre qui porte son nom, accueillant des enfants palestiniens démunis. Par la suite, Ronaldo s'était rendu en Israël.

Le Brésil, qui accueille une forte communauté palestinienne, est très présent en Palestine. Il fut le premier pays à ouvrir une ambassade à Ramallah, au lendemain des accords d'Oslo. Et pour ce voyage annoncé, les footballeurs brésiliens prévoient un seul match. Cet événement historique se tiendra à Ramallah.

L'ambassadeur d'Israël au Brésil, Giora Bachar, a protesté contre ce match prévu en Palestine. Pour lui, les publics israéliens et palestiniens doivent pouvoir y participer.

En d'autres termes, il voudrait voir le match en territoire israélien. Seulement, dans ce cas de figure, les Palestiniens devront solliciter un laisser-passer auprès de l'occupant pour pouvoir accéder au stade ! Une affaire à suivre donc.

En Palestine comme ailleurs, Ronaldo est une star adulée, car le football n'y manque pas de fans. Depuis 1998, le pays est affilié à la FIFA. Mais, au déclenchement de la seconde Intifada, le championnat fut interrompu. Il a repris huit ans plus tard, en octobre 2008.

En raison de l'occupation israélienne, l'équipe nationale palestinienne ne pouvait s'entraîner qu'à l'étranger. Il a fallu attendre le 26 octobre 2008, pour que la sélection palestinienne dispute un premier match à domicile contre l'équipe de Jordanie. La rencontre s'est tenue au stade Faysal-Husseini, mis aux normes internationales pour l'occasion. Situé à Al-Ram, entre Ramallah et Jérusalem, ce stade est juste derrière le Mur de séparation israélien.

Dans sa dynamique, l'équipe palestinienne vient de nommer l'entraîneur français Moussa Bezaz à sa tête. Âgé de 51 ans, M. Bezaz a joué à Sochaux et à Rennes, avant de se convertir comme entraîneur.





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu