Connectez-vous S'inscrire






Archives

Retraite à 70 ans, le Sénat valide

| Mercredi 19 Novembre 2008



Retraite à 70 ans, le Sénat valide
"La date du 18 novembre 2008 restera comme une journée noire pour les salariés, la journée où l'âge de la retraite a été repoussée à 70 ans", s'est exclamé, hier soir, Guy Fischer sénateur PCF du Rhône. Le Sénat a validé l’amendement du projet de budget de la sécurité sociale 2009 donnant la possibilité à tout salarié du secteur privé de travailler jusqu'à l'âge de 70 ans "sous réserve d'en avoir préalablement manifesté l'intention auprès de leur employeur" Dans la nuit de lundi à mardi, déjà, le Sénat avait relevé l’âge limite d’activité des personnels navigants, objet de la grève à Air France.

"Les salariés auront-ils vraiment la liberté d'arrêter ou de continuer leur travail?", a interrogé, dubitatif, le sénateur socialiste Jean-Pierre Godefroy. L’opposition a dénoncé la volonté du gouvernement d’ "habituer les Français à l'idée qu'à 60 ans, leur retraite ne sera pas suffisante"

De son coté le ministre du travail, Xavier Bertrand a mis en avant cette nouvelle "liberté" qui donne la possibilité à ceux qui le veulent de travailler cinq ans de plus, en rappelant que "la retraite reste à 60 ans dans notre pays".

Dans un entretien au Monde daté de mercredi, le secrétaire général de la CFDT François Chérèque, s’inquiète de ce recours de plus en plus fréquent à "des textes d’origine parlementaire ou des amendements" pour adopter des mesures sociales importantes : " Cela lui permet de court-circuiter les syndicats", et prévient-il "en procédant ainsi, il joue avec le feu. Un jour, il va se réveiller avec un conflit type CPE".

Ce report d’âge entrera en vigueur en 2009. Les salariés du privé qui le souhaitent pourront, dès 2010, partir à 70 ans en France. Le Sénat va ainsi dans le sens de l'Assemblée nationale qui, dans la nuit du 1er novembre, avait adopté le texte déposé par l’UMP.





Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu