Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Régularisations de sans-papiers : une hausse de 51 %

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 11 Avril 2014



Les régularisations de sans-papiers a augmenté de 51 % en 2013, d’après les chiffres rendus publics par le ministère de l’Intérieur jeudi 10 avril. Le nombre des « admissions exceptionnelles au séjour » est passé de 23 294 à 35 204 entre 2012 et 2013. L’augmentation concerne principalement les parents d’enfants scolarisés (+5 988) et les salariés (+2 100).

La hausse des régularisations en 2013 est la conséquence des nouvelles règles fixées par Manuel Valls, alors ministre de l’Intérieur. Sa circulaire du 28 novembre 2012 avait pour but de clarifier les critères de régularisation et d’harmoniser le traitement des dossiers. Le texte assouplissait les conditions de régularisation pour les parents d’enfants scolarisés et les salariés, mais il n’avait « pas vocation à augmenter le nombre de régularisations », avait assuré Manuel Valls.

On dénombre également 6 000 étrangers régularisés pour maladie et 3 000 régularisés en tant que parents d’un enfant français, des catégories de sans-papiers qui obtiennent un droit quasi-automatique à un titre de séjour, portant à 45 000 le nombre total de régularisations.

La hausse de ces régularisations ne doit pas faire oublier le niveau très important du nombre d’expulsions, restées, elles, du même ordre que sous Nicolas Sarkozy. La France reste par ailleurs l’un des pays de l’OCDE accueillant le moins d’immigration par rapport à sa population.






Loading












Recevez le meilleur de l'actu