Connectez-vous S'inscrire






Archives

Réchauffement climatique, le compte à rebours…

Rédigé par Mom Nicolas | Lundi 24 Janvier 2005

Selon le journal britannique The Independent, un rapport rédigé par l'Institute for Public Policy Research britannique (Institut de recherche sur les politiques publiques), le Centre for American Progress et l'Australia Institute, tire la sonnette d’alarme sur le réchauffement de la planète. Le point de non-retour pourrait être atteint beaucoup plus tôt que prévu, soit au cours des 10 prochaines années.



Selon le journal britannique The Independent, un rapport rédigé par l'Institute for Public Policy Research britannique (Institut de recherche sur les politiques publiques), le Centre for American Progress et l'Australia Institute, tire la sonnette d’alarme sur le réchauffement de la planète. Le point de non-retour pourrait être atteint beaucoup plus tôt que prévu, soit au cours des 10 prochaines années.

 

Il s’agit d’un rapport alarmant. Intitulé « relevé le défi du climat », ce rapport a été remis aux dirigeants du monde entier. Sa publication coïncide avec le début de la présidence de la Grande-Bretagne du G8. D’ailleurs, Tony Blair  a fait de la lutte contre le réchauffement climatique une des priorités de sa présidence.

 

Le compte à rebours est lancé ! Si nos dirigeants ne réorientent pas leur politique, dans dix ans ce sera trop tard. Ce point de non-retour est fixé à 2 degrés Celsius au-dessus de la température moyenne de la planète en 1750, soit avant la révolution industrielle. La température moyenne mondiale a augmenté de 0,8 degrés depuis.

 

Des conséquences apocalyptiques…

 

Les conséquences seront des sécheresses majeures, des pénuries d'eau, la disparition de forêts, des difficultés dans l'agriculture, une montée du niveau des mers, une recrudescence de maladies.

 

« Il y a une bombe à retardement écologique devant nous », a déclaré Stephen Byers, ancien ministre des Transports proche de Tony Blair, qui a co-présidé le groupe chargé de rédiger ce rapport.

 

Ce rapport appelle les pays du G8 à se mettre d'accord pour qu'un quart de leur électricité provienne de sources d'énergies renouvelables d'ici 2005.





Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu