Connectez-vous S'inscrire






Communiqués officiels

Réaction de l'UMF face à la persistance des violences dans le monde

Rédigé par Union des Mosquées de France (UMF) | Lundi 16 Février 2015



L’Union des Mosquées de France constate avec une grande inquiétude la persistance de conflits et de violences de diverses sortes dans le monde, mettant en péril la paix, menaçant la vie des personnes et portant gravement atteinte à la dignité humaine.

Les actes de barbarie et d’horreur du groupe terroriste « Daesh » en Syrie et en Irak et de ses acolytes en Libye et en Afrique subsaharienne ont dépassé toutes les limites et bouleversé toutes les consciences.

Les crimes terroristes perpétrés à Paris entre le 7 et le 9 janvier et à Copenhague ce samedi 14 février viennent nous rappeler que le terrorisme ne se fixe aucune frontière.

L’assassinat de trois jeunes étudiants musulmans aux Etats-Unis et la recrudescence des actes antimusulmans à travers le monde, ces derniers jours, viennent nous rappeler que l’amalgame et la confusion entre terrorisme et islam peut être aussi source de crimes odieux.

La profanation de centaines de tombes juives du cimetière juif de Sarre-Union (Bas-Rhin), dimanche 15 février, est une agression violente qui vise à offenser les sentiments des vivants en s’attaquant aux demeures de leurs défunts.

Dans ce climat d’horreur et de violence, le cessez-le-feu conclu en Ukraine grâce aux efforts de la communauté internationale, notamment de la France et de l’Allemagne, est un signe d’espérance qui doit nous rappeler que les voies de la paix sont aussi possibles.

Dans ce contexte, où se mêlent inquiétude et espérance, l’Union des Mosquées de France condamne avec la plus grande vigueur les crimes terroristes et la violence sous toutes ses formes et exprime son soutien et sa solidarité aux familles et proches des victimes.

L’Union des Mosquées de France appelle la communauté internationale à explorer toutes les voies qui mènent vers la Paix, notamment par la recherche de solutions politiques justes à des conflits qui n’ont que trop duré.

L’Union des mosquées de France appelle les citoyens européens à opposer l’intensification du dialogue entre les cultures et la promotion de la paix, de la liberté, de l’égalité et de la fraternité à ceux qui veulent nous imposer la terreur et la barbarie.

Fait à Paris, le 16 février 2015
Mohammed Moussaoui
Président de l’UMF




Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu