Connectez-vous S'inscrire






Communiqués officiels

Ramadan 2015 : les vœux de l'UOIF aux musulmans

Rédigé par Union des organisations islamiques de France (UOIF) | Jeudi 18 Juin 2015



A l’occasion du mois béni de Ramadan qui débute ce jeudi 18 juin, l’UOIF souhaite à tous les musulmans un mois plein de spiritualité, de pardon, de solidarité et fraternité.

Le mois de Ramadan est d’abord le mois de la piété et du retour vers Dieu. Dieu dit : « O les croyants! On vous a prescrit as-Siyam comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété … » (Sourate 2 – Verset 183).
Egalement, le Prophète a dit : « Celui qui jeûne le mois de Ramadan avec foi en comptant sur la récompense divine, ses péchés lui seront pardonnés » (Hadith rapporté par al-Bukhari).

C’est aussi le mois de la multiplication des actes d’adoration comme la lecture du Coran, qui, rappelons –le, est descendu durant le mois de Ramadan et les prières nocturnes. Le Prophète (Prières et Paix soient sur Lui) a dit : « Le jeûne et le Coran intercèdent en faveur du Serviteur le jour de la Résurrection. Le jeûne dira : "Seigneur, je l’ai privé de la nourriture et du plaisir, permets-moi d’intercéder en sa faveur." Le Coran dira à son tour : i["Je l’ai privé de sommeil la nuit, permets-moi d’intercéder en sa faveur." Alors Dieu acceptera leur intercession. » (Hadith rapporté par Ahmad)

C’est également le mois de la générosité et de la solidarité. C’est le mois du partage où les nécessiteux doivent être encore plus secourus. D’après Abou Houreira (que Dieu l’agrée), le Prophète (prières et paix soient sur Lui) était le plus généreux des hommes et le moment où il était le plus généreux est durant le ramadan lorsque Gabriel (paix sur lui) le rencontrait et Gabriel (paix sur lui) venait à lui chaque nuit de ramadan afin de lui enseigner le Coran. Ainsi, lorsque le Prophète (prières et paix soient sur Lui) rencontrait Gabriel (paix sur lui) il était plus généreux que les vents envoyés (rapporté par Boukhari et Muslim).

Puisse Dieu le Très-Haut réunir nos cœurs, nos intentions et notre jeûne et accepter, de chacun, ses bonnes actions, son jeûne et ses prières.

Que Dieu bénisse notre pays et qu’Il vienne en aide à tous ceux qui souffrent, victimes ou opprimés, notamment dans les régions en proie à la guerre, à la famine ou encore subissant des catastrophes naturelles.




Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu