Connectez-vous S'inscrire






Religions

Ramadan 2011 oublié ?

| Dimanche 31 Juillet 2011

A la veille du Ramadan 2011 (prévu pour ce lundi 1er), on aurait presque dit que personne n'a encore pris conscience que ce mois sacré chez les musulmans vient toquer à la porte. Alors que les vacances estivales battent à plein régime, la préparation du Ramadan est restée un peu de côté cette année. A croire que le soleil (quand il y en a) a éclipsé la lune dans la tête du croyant.



Ramadan 2011 oublié ?
Bientôt le jeûne. Bientôt les dîners de rupture dignes des livres de Rabelais. Bientôt l'arrivée des pâtisseries orientales et des pains faits maisons, des dattes et des harira, des plats typiques réalisés pour toute la famille. Et pourtant, personne ne se presse. C’est du moins ce que l’on peut ressentir autour de soi ces derniers temps. A part les grandes enseignes de la distribution, qui ont déjà des rayons spéciaux « ramadan » ou « saveurs orientales », rares sont les Français qui ont commencé les préparatifs quelques peu festifs.

Des professionnels inquiets

Ce sont en premier lieu les commerçants qui ne voient pas leurs habituelles ventes spéciales Ramadan décoller. Et pour cause.

Dans une interview accordée à Salam News, Mohammed, employé à la boucherie musulmane Tadfousse dans le XIIIème arrondissement de Paris, explique que « d’habitude, on réalise de bonnes ventes dès le début du mois du Ramadan, ensuite c’est plus calme jusqu’à la dernière semaine. Cette année peut être que les ventes ne décolleront pas avant la mi-août, lorsque les vacanciers seront de retour. »

Zohra, boulangère à Elancourt a également remarqué par rapport aux années précédentes que ses clients ne se bousculent pas dans les commandes. « Avant, on venait des jours à l’avance se renseigner si je vendrai des pâtisseries orientales pendant le ramadan et si je ferai aussi des commandes spéciales, comme des pains « batbout » (pains ronds cuits dans une poêle, ndr), des pastillas. On me demandait également si je ferais des cuissons spéciales de viandes, comme je le fais pour les mariages. Mais là, cette année c’est mort, tout le monde est parti en vacances, beaucoup feront le ramadan là-bas. »

Il faut savoir que pour cette boulangerie, la majorité des clients est d’origine afro-maghrébine, et aussi principalement musulmane. « Cette année, la journée de ramadan se termine tard, les gens ne vont pas venir ni le matin, ni le midi acheter leur pain. Ils viendront le soir, et moi je ferme à 20h ! Je sais que je ne vais pas faire beaucoup de bénéfice ce mois-ci. »

Il est vrai que le mois du Ramadan tombe en pleines vacances estivales, et que nombre de musulmans vont préférer partir « au bled » pour lier à la fois les vacances en famille et cette tradition religieuse.

Préparer autant l'âme que le ventre

En effet, le Ramadan ce n’est pas que se priver de nourriture et de boisson pendant toute une journée, mais c’est aussi renouer le lien spirituel qui relie chaque croyant avec son Créateur.

Pour bon nombre de gens c’est avant tout un mois de religiosité, de prières, de recueillements.
Le mois du Ramadan s’organise en amont, en préparant la maison, en la décorant de rappels à la spiritualité, comme des corans disposés un peu partout et des livres qui traitent de ce mois sacré.
La lecture du Coran, la multiplication des invocations et la recherche de la foi sont autant plus importants que l’abstinence culinaire.

La réconciliation avec les parents, les amis et les collègues est de mise afin de débuter son Ramadan dans les meilleures conditions, sans haine, ni violence car c'est le mois du partage, et du pardon.

Pour le ventre également il faut s'habituer à l'avance. Apprendre à bien préparer ses repas, pour optimiser un maximum son énergie et éviter de sentir trop la faim durant la journée, qui pourrait empêcher de se concentrer durant les activités diurnes. Pour cela, des livres de cuisine spéciale Ramadan sont disponibles en librairie.

Le Ramadan, c'est sacré, c'est le mois de la dévotion avant, pendant et même après pour les chanceux qui devront rattraper leurs jours ou ceux qui veulent tout bonnement avoir des «hassanates» en plus.



Lire aussi :
Diabète et Ramadan 2011 : des conseils à suivre !
Ramadan 2011 : Une web-tv pour la mosquée de Vigneux-sur-Seine
Un Webdocumentaire sur le Ramadan







Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu