Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Rama Yade dénonce le « clientélisme religieux » de la gauche

Rédigé par La Rédaction | Lundi 17 Février 2014



Dans une interview accordée au ParisienAujourd’hui en France, dimanche 16 février, Rama Yade est revenue sur les annonces du gouvernement en matière de politique d’intégration.

La vice-présidente de l’UDI estime que « le gouvernement a peur du sujet de l’intégration, après avoir promis monts et merveilles pendant la campagne présidentielle ». Il a « peur du contexte politique, avec la montée du FN, du contexte européen, avec le référendum suisse, et du contexte gouvernemental puisque le précédent rapport de fin 2013 avait suscité la polémique », analyse Rama Yade, pour qui la feuille de route finalement présentée par le gouvernement est « un rapport squelettique ». « Entre ce vide sidéral et les propositions précédentes, notamment le retour du voile à l’école qui relevait de la pure provocation, on peut s’interroger sur la logique de clientélisme religieux de la gauche », argue-t-elle.

L’ancienne membre du gouvernement sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy juge que « la gauche a développé un clientélisme », vis-à-vis des populations musulmanes « qu’elle estime acquises à sa cause ». « La gauche porte un regard différentialiste sur ces populations, ce n’est pas sain », dénonce la jeune femme politique passée de la droite au centre.

« 2014 ressemble étrangement à 1983 », fait-elle remarquer également. « Quand on ne réussit pas sur le social, on s’attaque au sociétal, avec toujours le même résultat : la division de la société française », estime Rama Yade. Elle voit en cela une stratégie de la gauche qui, selon elle, « compte sur un FN fort pour avoir des triangulaires et l’emporter dans certaines villes » lors des prochaines municipales prévues au mois de mars.

Lire aussi :
Rama Yade, victime de racisme sous l'ère Sarkozy ?
Intégration : le gouvernement ne s'est pas mouillé
Esther Benbassa : le rapport sur l’intégration « sacrifié sur l'autel de l'islamophobie »
Le vote musulman pour Hollande jugé « grave » par Devedjian (vidéo)
Présidentielle : le « vote musulman » s'est massivement penché vers Hollande





Loading












Recevez le meilleur de l'actu