Connectez-vous S'inscrire






Archives

Raffarin III : le retour !

Rédigé par El abed Fatima | Jeudi 1 Avril 2004

19 h 25, l'heure à laquelle a finalement été annoncée la composition du nouveau groupe ministériel de Jean-Pierre Raffarin. Il fut dur à composer si l'on en juge par les dernières tractations, entrevues et allées et venues qui ont jalonné cette journée de mercredi. A l'arrivée, un gouvernement Raffarin III sans surprise, Raffarin II aura duré 652 jours.
A la suite de la nomination de ce nouveau gouvernement, Jean-Pierre Raffarin prononcera lundi son discours de politique générale.



19 h 25, l'heure à laquelle  a finalement été annoncée la composition du nouveau groupe ministériel de Jean-Pierre Raffarin. Il fut dur à composer si l'on en juge par les dernières tractations, entrevues et allées et venues qui ont jalonné cette journée de mercredi. A l'arrivée, un gouvernement Raffarin III sans surprise, Raffarin II aura duré 652 jours.

A la suite de la nomination de ce nouveau gouvernement, Jean-Pierre Raffarin prononcera lundi son discours de politique générale.

 

Une composition semblable à un jeu « d’échec »

Dès dimanche soir, de sa mairie de Bordeaux, après une conversation téléphonique avec Jacques Chirac, M. Juppé avait pris soin d'exempter M. Raffarin de la responsabilité de la défaite et de contrecarrer l'hypothèse de son éventuel remplacement par Nicolas Sarkozy. 'Je ne crois pas que ce soit une question de personnes', avait-il déclaré.

Nicolas Sarkozy troque le portefeuille à risques de l'Intérieur contre celui de l'Economie et des Finances, le membre le plus en vue de l'équipe de Jean-Pierre Raffarin en s'installant à la tête d'un grand ministère des finances, dans une conjoncture difficile.

Michèle Alliot-Marie, surnommée 'MAM', a été confirmée comme ministre de la Défense dans le gouvernement, quant à François Fillon, il  quitte les Affaires sociales pour le ministère de l'Education dans le gouvernement Raffarin III. Il laisse à Philippe Douste-Blazy et Xavier Bertrand le soin de mener à bien la réforme de l'assurance maladie et de préparer la loi sur l'emploi voulue par le Président de la République.

Dominique de Villepin devra assumer la difficile succession de Nicolas Sarkozy. L'ex-ministre des Affaires étrangères devient ministre de l'Intérieur dans le gouvernement Raffarin III.

Jean-Louis Borloo s'apprête à prendre la tête d'un ministère de la 'cohésion sociale'qu'il estime correspondre à la mission la plus importante du nouveau gouvernement : faire rentrer dans la communauté nationale des millions de Français qui se sentent 'exclus, paumés et sans avenir'.

Renaud Donnedieu de Vabres, ministre de la Culture et de la Communication. Moins de deux mois après sa condamnation pour blanchiment par le tribunal correctionnel de Paris, Renaud Donnedieu de Vabres revient au gouvernement. Il avait été nommé ministre délégué aux Affaires européennes du premier gouvernement Raffarin. Mis en examen dans le cadre du procès du financement occulte du Parti républicain, il avait démissionné.

Henri Cuq, ministre délégué aux Relations avec le Parlement. Député des Yvelines depuis 1988, Cuq est l'ancien chef de cabinet du maire de Paris Jacques Chirac (1979-81) Commissaire de police en retraite.

Eric Woerth, secrétaire d'Etat à la Réforme de l'Etat
Maire de Chantilly, député de l'Oise, Eric Woerth, 48 ans, ancien conseiller parlementaire d'Alain Juppé à Matignon a une autre casquette: directeur financier et administratif du RPR à partir de 1993, il a témoigné cet automne au procès des emplois fictifs du RPR.

Marc-Philippe Daubresse, secrétaire d'Etat au logement et député-maire de Lambersart et vice-président de la communauté urbaine de Lille, il est récompensé pour son rôle au sein de l'UMP, où il est chargé de tenir les fédérations.

Marie-Anne Montchamp, Secrétaire d'Etat aux handicapés, elle est maire-adjointe de Nogent-sur-Marne. Elue députée en 2002, elle est notamment la cosignataire d'une proposition de loi visant à améliorer le regard sur le handicap par une sensibilisation des élèves de l'école primaire. Et elle a été la rapporteure spéciale du volet «solidarité» de la loi de finances 2003 et travaillera, dorénavant, sous la responsabilité de Philippe Douste-Blazy, ministre de la Santé.

Catherine Vautrin, Secrétaire d'Etat à l'Intégration et à l'Egalité des chances, députée de la 2e circonscription de la Marne, elle s'est consacrée exclusivement aux sujets économiques. Notamment aux questions liées aux télécommunications.

François d'Aubert, Secrétaire d'Etat à la Recherche, nommé rapporteur de la commission canicule pour éviter que le ministre de la Santé, Jean-François Mattei, ne soit directement mis en cause.

Nelly Olin, ministre déléguée à la précarité et à la lutte contre l'exclusion, Présidente du groupe d'études sénatoriale sur la lutte contre la drogue et la toxicomanie, elle est aussi l'auteur d'un rapport sur la politique de la Ville. C'est à cette occasion qu'elle a été amenée à côtoyer Jean-Louis Borloo. Désormais, elle travaillera sous son autorité.

Dray, porte-parole du Parti socialiste, a déclaré ce soir, juste après l'annonce de la composition du gouvernement Raffarin III, que ce dernier était «usé avant l'heure». Le président de l'UDF François Bayrou a déclaré quant à lui mercredi soir que «le signe de changement que les Français attendaient n'est pas au rendez-vous», après l'annonce du gouvernement Raffarin III.

 

 





Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu