Connectez-vous S'inscrire






Communiqués officiels

RASSEMBLEMENT DES ELUS DU CONSEIL FRANCAIS DU CULTE MUSULMAN

Rédigé par Le Bureau du « Rassemblement » | Lundi 19 Décembre 2005



Six mois après la re-élection du « Conseil Français du Culte Musulman » pour un nouveau mandat, quel est l’état des lieux des différents dossiers qui concernent le culte musulman en France ?



Les premiers pèlerins commencent à se diriger vers les lieux saints pour l’accomplissement de leur Pèlerinage, l’un des piliers majeurs de l’Islam. Quelles sont les dispositions prises par le CFCM pour que les pèlerins français ne revivent pas les mêmes déboires que l’année dernière ?



Au même moment, les Musulmans de France se préparent pour la célébration de l’Aïd-Al-Adha qui aura lieu dans quelques jours. Quelles sont les dispositions prises par le CFCM pour que les musulmans puissent célébrer cette fête dans le respect des conditions sanitaires et réglementaires et dans le respect du rite musulman ?



Après la nomination de l’Aumônier Général pour les prisons, tout le monde attend une déclinaison dans les régions.



… la liste des attentes des Musulmans de France est longue et risque de le demeurer longtemps sans l’apport de réponses concrètes par le C.F.C.M.



Pendant ce temps là, la dernière réunion du « Conseil d’Administration » du C.F.C.M a été reportée et les dernières réunions du « Bureau Exécutif » du C.F.C.M se résument à des tractations de coulisses pour un prétendu remaniement de la composition du Bureau !



Le « Rassemblement » déplore cette situation et demande une réunion du « Conseil d’Administration » dans les meilleurs délais pour remédier à cette situation, et ce avant la fin du mois de janvier 2006.



Le « Rassemblement » rappelle que la composition actuelle du « Bureau Exécutif » du C.F.C.M est le résultat d’une élection qui s’est déroulée sur la base d’une liste unique et nominative à la réunion du CA du 26 juin 2005 conformément aux statuts du C.F.C.M. Toute modification de la composition actuelle du Bureau serait donc caduque, nulle et non avenue.



Dans le cas où l’une des composantes du C.F.C.M souhaiterait modifier ses représentants au sein du CA ou du Bureau du C.F.C.M :

• La nouvelle proposition devra être préalablement validée par le CA de cette composante, conformément aux dispositions convenues au sein du COMELEN

• Toute modification du Bureau du C.F.C.M donnera lieu alors à une nouvelle élection du Bureau au prochain CA du C.F.C.M



Dans ce cas là, le « Rassemblement », qui a reçu le soutien de plus de 17 Membres du CA du C.F.C.M et celui de 10 Présidents de C.R.C.M, fera part de sa position par rapport à la liste à laquelle il apportera son soutien.










Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu