Connectez-vous S'inscrire






Communiqués officiels

Profanation de la Mosquée d’Istres – une forme d’escalade de la violence

Rédigé par Dalil Boubakeur | Mardi 27 Avril 2010



La Grande Mosquée de Paris dénonce et condamne avec force une nouvelle forme d’escalade dans l’agression profanatrice des lieux de cultes musulmans qui sont avant tout, rappelons-le, des lieux de paix, de prière et de recueillement.

L’agression atteint aujourd’hui une dimension particulièrement inquiétante par l’entrée en lice d’utilisation d’armes de guerre à balles réelles contre la Mosquée Ar-Rahma (la Miséricorde) de la ville d’Istres dans les Bouches-du-Rhône, dont la façade a été la cible d'un mitraillage dans la nuit de samedi à dimanche.

Nous nous faisons l’écho du très fort retentissement qu’a provoqué auprès de l’ensemble des musulmans de France et au-delà cette profanation de la Mosquée d’Istres, exaspérés qu’ils sont de voir une nouvelle fois un symbole religieux pacifique attaqué cette fois à l’arme de guerre par des criminels conscients de l’impact odieux que leur action commando a pu déclencher parmi les fidèles musulmans de cette mosquée et de la région.

Nous attendons des pouvoirs publics de faire en sorte que les auteurs de tels actes soient identifiés et punis à la hauteur de leur ignoble provocation.


Paris, mardi 27 avril 2010

Docteur Dalil Boubakeur
Recteur de l’Institut musulman de la Grande Mosquée de Paris




Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu