Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Présidentielle 2017 : Macron-Le Pen, le CRIF a choisi son candidat

Rédigé par | Lundi 24 Avril 2017



Emmanuel Macron a été reçu le 22 mars par le président du CRIF Francis Khalidfat (ici à l'image) lors d'une soirée des amis du CRIF.
Emmanuel Macron a été reçu le 22 mars par le président du CRIF Francis Khalidfat (ici à l'image) lors d'une soirée des amis du CRIF.
Le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) a tranché : c’est Emmanuel Macron que l’instance décide - sans surprise - de soutenir au second tour de l’élection présidentielle contre Marine Le Pen.

C’est « un appel clair à voter pour Emmanuel Macron » que le CRIF a lancé dès le soir du premier tour dimanche 23 avril. « Au-delà de la satisfaction de voir un candidat défendant les valeurs démocratiques et républicaines en tête, le CRIF constate avec inquiétude que les candidats des extrêmes représentent plus de 40% des suffrages exprimés », indique-t-il, appelant à « une mobilisation la plus large qu'il soit pour faire barrage au Front National », parti dont la présidente n’a jamais été invitée au dîner annuel.

Emmanuel Macron a été, à de nombreuses reprises, reçu par le CRIF en tant que ministre de l’Economie puis en tant que candidat. Le leader du mouvement En Marche ! a été reçu dernièrement au dîner annuel de l’institution auquel le président François Hollande et plusieurs candidats à la présidentielle s’y sont rendus. L'ex-ministre a également été l’invité d’une soirée des Amis du CRIF le 22 mars durant lequel il a répété sa franche opposition au mouvement de boycott contre Israël, pays où il s'est rendu en septembre 2015 et pour lequel il n’a jamais caché son amitié.

L’Union des étudiants juifs de France (UEJF) a également appelé à voter en faveur d’Emmanuel Macron « face à l'extrême droite pétainiste de Marine Le Pen ». Cette dernière a été vivement critiquée pour avoir affirmé en avril que la France n'était pas responsable de la rafle du Vel d'Hiv en juillet 1942.

Mise à jour mardi 25 avril : « Il faut appeler tous ceux qui croient et qui espèrent en la France à voter pour Emmanuel Macron, parce que c'est lui qui porte, maintenant, cette espérance de fraternité », a fait savoir auprès de l’AFP le Grand Rabbin de France Haïm Korsia.

Lire aussi :
Présidentielle 2017 : le match Macron-Le Pen pour le second tour


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur


Loading












Recevez le meilleur de l'actu