Connectez-vous S'inscrire






Culture & Médias

Premier salon de la calligraphie à Saint-Denis

Rédigé par | Jeudi 9 Octobre 2008

Le Salon de la Calligraphie, premier en son genre en France, se tient à Saint-Denis (93) du vendredi 10 octobre au dimanche 12 octobre. L'occasion pour le grand public de découvrir cet art millénaire et aux artistes des différents continents de confronter leurs savoirs-faire et leurs sensibilités. Un hommage au grand poète palestinien Mahmoud Darwich décédé cet été y sera rendu.



Affiche du salon, réalisée par l'artiste algérien Rachid Koraïchi, un des intervenants de la manifestation.
Affiche du salon, réalisée par l'artiste algérien Rachid Koraïchi, un des intervenants de la manifestation.
C’est au cœur de la Seine-Saint-Denis que s’ouvre le premier Salon de la Calligraphie. La ville de Saint-Denis accueille la première manifestation en son genre du vendredi 10 au dimanche 12 octobre, à salle de la légion d'honneur. La calligraphie, des mots grecs, kállos (= beau), et gráphein (= écrire), signifie étymologiquement, l’art de bien former les caractères d’écriture, c'est-à-dire l’art de la belle écriture. Ce salon réunira des artistes aux horizons culturels divers, avec comme invité d’honneur, Ghani Alani, poète et célèbre calligraphe contemporain. Symbole de l’art de la calligraphie arabo-musulmane, cet artiste irakien installé en France qui a exposé partout dans le monde parle de celle-ci comme d’un « art vivant, ouvert sur le présent, combinant la tradition et la modernité ».

Ce weekend est l’occasion pour petits et grands de découvrir cet art millénaire et même de s’y initier. Au programme : démonstrations de calligraphies, expositions d’artistes, conférences, lectures de contes et de poèmes… Tous les genres y sont représentés avec de la calligraphie japonaise, arménienne et iranienne le vendredi, arabe, orientale et persane le samedi, latine arabe et iranienne le dimanche.

Autre temps fort du salon : l’hommage au poète palestinien Mahmoud Darwich, décédé en août dernier, au cours d’une soirée spéciale le 11 octobre. Dans ce cadre, deux artistes sont spécialement attendus : le peintre et plasticien Rachid Koraïchi, originaire d’Algérie, et le calligraphe Hassan Massoudy, d’origine irakienne.

Pour les organisateurs, l’objectif de cette manifestation, « moment de rencontre et de partage » est de donner la possibilité aux artistes présents « de confronter leurs différentes sensibilités », de « leur permettre de croiser leurs traits et leurs regards ».


Informations et programme complet sur : Le Salon de la Calligraphie , entrée libre.





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu