Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Pour l’Aïd, Copé va être servi par Dahmane

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 24 Octobre 2012



Capture d'écran du site lecope.com.
Capture d'écran du site lecope.com.
Après sa sortie pathétique sur des enfants qui se feraient arracher leur pain au chocolat à cause du Ramadan, Jean-François Copé est une nouvelle fois taclé.

Après le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF), c’est au tour d’Abderrahmane Dahmane de vouloir lancer une action contre le secrétaire général de l’UMP, candidat à la présidence de ce parti, pour dénoncer ses propos.

L’initiative de l'ex-conseiller de Nicolas Sarkozy en charge de la diversité se veut tout aussi originale que celle du CCIF, qui avait récemment répliqué aux propos « islamophobes » du maire de Meaux par une distribution de pains au chocolat sur le parvis de la gare Saint-Lazare, à Paris.

M. Dahmane prévoit ainsi la distribution, vendredi 26 octobre, jour de l’Aïd el-Kébir, des « Copé », des « pains au chocolat en forme de croissant. » « Le Copé est une viennoiserie française. Il doit son nom à un élu français tristement célèbre pour ses dérapages anti-Islam », s'est-il expliqué sur le site lecope.com, créé pour cette opération qui mise sur le détournement et l’humour.

« "Le Copé" est offert par les citoyens français de confession musulmane, par les résidents musulmans de France et leurs sympathisants issus de la communauté nationale, "le Copé" est offert aux enfants, écoliers et autres adolescents de France de toutes confessions pour célébrer la lutte nationale française contre l'anti-Islam », peut-on également lire sur le site, en référence directe aux propos tenus par Jean-François Copé.

« Face aux provocations de Copé, il fallait bien répondre à ces attaques islamophobes », et ce « avec un peu d'humour », a expliqué M. Dahmane. Celui qui se présente comme le président du Conseil des démocrates musulmans de France, avait été viré de son poste à l'Elysée en mars 2011 après avoir dénoncé l’islamophobie de Jean-François Copé, qui organisait à ce moment là un débat sur l'Islam à l'UMP.

La première distribution de « Copé » aura lieu le 26 octobre, jour de fête et de partage pour les musulmans qui célébreront l’Aïd el-Kébir, à 9h devant la Grande Mosquée de Paris, « à la fin de la prière ». Après le succès de l’opération du CCIF, nul doute, que les passants, musulmans ou non, seront nombreux à goûter aux « Copé ».

Lire aussi :
Islamophobie : le CCIF répond à Copé par l'humour et l'action
Copé et ses pains au chocolat au Ramadan : des propos « toxiques »
Dahmane : « Sarkozy n’est plus mon candidat »
Copé : à cause du Ramadan, plus de pains au chocolat dans les quartiers
Présidence de l’UMP : Copé ou Fillon, à droite toute !




Réagissez ! A vous la parole.

Loading














Recevez le meilleur de l'actu