Connectez-vous S'inscrire






Archives

Pas d’alcool au volant !

Rédigé par Mom Nicolas | Jeudi 19 Décembre 2002

Avec environ 8000 morts chaque année, les routes françaises sont les plus dangereuses d’Europe de l’ouest, et pour cause…
Un manque de civilité croissante est constaté, avec les jeunes de 18-24 ans qui occupent la première marche du podium. Arrosées d’alcool et enfumées de cannabis, les soirées boites de nuits constituent la première cause de cette nouvelle délinquance. En 2001, nos routes ont vu mourir 2077 jeunes, avec 7852 blessés graves, et plus de 39 787 blessés légers.



Avec environ 8000 morts chaque année, les routes françaises sont les plus dangereuses d’Europe de l’ouest, et pour cause…

Un manque de civilité croissante est constaté, avec  les jeunes de 18-24 ans qui occupent la première marche du podium. Arrosées d’alcool et  enfumées de cannabis, les soirées boites de nuits constituent la première cause de cette nouvelle délinquance. En 2001, nos routes ont vu mourir 2077 jeunes, avec 7852 blessés graves, et plus de 39 787 blessés légers.

 

Depuis les deux derniers accidents de la route très médiatisés, qui ont tués 4 pompiers, et un gendarme, le gouvernement s’est mis à réagir de suite. Parti d’un constat accablant, Sarkozy prône une tolérance zéro et durcit les lois.

 

Tolérance zéro

Après la délinquance des cités, Sarkozy s’attaque à la délinquance du volant. Les chauffards sont dans la ligne de mire. Une série de contrôles va voir le jour, et va être automatisée. Ainsi, l’installation de radars plus performants est à l’ordre du jour. Ces radars permettront d’accélérer les délais entre le constat de l’infraction et la sanction.

L’alcool est au cœur du débat. Dans Libération, l’interdiction total de l’alcool au volant est énoncée : « Avec pour objectif zéro gramme dans le ballon ».

En effet,  un taux d’alcoolémie dépisté entre 0.5 et 0.8 grammes par litre dans le sang  est passible d’un retrait de 6 points au  permis au lieu de 3.  Et un homicide involontaire commis au volant avec une circonstance aggravante, telle que la consommation d’alcool, se voit condamné de dix ans de prison et 150 000 euros d'amende.

 

Une prévention envisagée

En outre, une campagne préventive est en projet. Cette campagne prévoit l’établissement de visite médicale obligatoire. La visite permettra la délivrance, ou non, de certificat d’aptitude à la conduite. Elle s’adresse plus particulièrement aux personnes ayant une mauvaise vue, ou étant sous tranquillisants.

Le permis probatoire, s’adressant aux jeunes conducteurs, est un permis « post permis ». Pour obtenir le « papier rose », il faudra avoir un an ou deux de conduite sans histoire avant de repasser un test.

 

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, peut être que ce slogan sera dorénavant plus efficace avec les menaces du durcissement politique et judiciaire…





Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu