Connectez-vous S'inscrire






Cinéma, DVD

Paris : le cinéma turc à l’honneur

Une programmation à découvrir

Rédigé par zamanfrance | Jeudi 2 Juillet 2009

Pour sa 7e édition, le Festival Paris Cinéma a choisi comme invité d’honneur la Turquie, dont il propose de découvrir la richesse et la diversité cinématographique.



Des temps et des vents, film de Reha Erdem, prix du meilleur film au festival d'Istanbul.
Des temps et des vents, film de Reha Erdem, prix du meilleur film au festival d'Istanbul.
Pour sa 7e édition, le Festival Paris Cinéma a choisi comme invité d’honneur la Turquie, dont il propose de découvrir la richesse et la diversité cinématographique.

S’inscrivant dans le cadre de la saison de la Turquie, qui débutera officiellement avec un grand spectacle d’ouverture donné par Mercan Dede et le Feu d’Anatolie (Anadolu Atesi) le samedi 4 juillet au Trocadéro, la mise à l’honneur de la Turquie au Festival Paris Cinéma a pour objectif de faire découvrir la production cinématographique d’un pays au carrefour des styles et des cultures, mais dont la richesse reste encore peu connue en France.

Durant la conférence de presse de présentation du Festival, Bertrand Delanoë a salué la diversité du programme de cette année et a déclaré que « Paris est une ville-monde », où l’on peut trouver « les cinémas de tous les créateurs de toutes les cultures ». « Comme je l’ai rappelé à mes amis turcs il y a quelques mois, a-t-il poursuivi, je suis heureux que nous ayons envie de partager avec le cinéma turc d’aujourd’hui et de demain. »

Evitant de s’enfermer dans un certain style élitiste, le Festival essaiera donc de varier les genres en proposant notamment, aux côtés de réalisateurs au cinéma contemplatif reconnu en Occident, une rétrospective sur les super-héros turcs qui ont fait le succès du cinéma turc populaire, avec des films comme Turkish Star Wars, de Çetin Inanç, ou Kilink in Istanbul, de Yilmaz Atadeniz, qui seront projetés durant la nuit du cinéma prévue pour le 6 juillet. Le film A.R.O.G., avec le célèbre comique Cem Yilmaz, sera également projeté cette nuit.

Le Festival mettre particulièrement à l’honneur trois réalisateurs contemporains qui seront présents durant les soirées spéciales de projection : Nuri Bilge Ceylan, plusieurs fois récompensé à Cannes, avec ses films Uzak, Les Climats ou Les Trois Singes ; Reha Erdem, dont le film contemplatif Des temps et des vents avait été très bien accueilli par la critique française et Yesim Ustaoglu, que l’on avait connu en France avec En attendant les nuages et, plus récemment, La Boîte de Pandore, primé dans de nombreux festivals internationaux.

Le Festival proposera, par ailleurs, aux Parisiens de nombreux longs et courts métrages de réalisateurs comme Zeki Demirkubuz, Kazim Öz, Hüseyin Karabey, Seyfi Teoman ou Özcan Alper.

Pour l’occasion, la 7e édition du Festival Paris Cinéma portera un regard croisé sur les réalisateurs issus de l’immigration turque en Allemagne, en proposant des films de Fatih Akin, Aysun bademsoy et Thomas Arlan.



Festival ParisCinéma2009
Programmation Pays à l'honneur : la Turquie

Paris : le cinéma turc à l’honneur

En partenariat avec




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 4 Novembre 2016 - 11:00 Swagger : filmer la banlieue avec classe


Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu