Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Orange : contrainte d'enlever son voile, une électrice porte plainte

Rédigé par Saphirnews | Jeudi 11 Mai 2017



Orange : contrainte d'enlever son voile, une électrice porte plainte
Aucune loi n’oblige une femme musulmane à retirer son voile avant de voter. Une électrice d'Orange, dans le Vaucluse, a pourtant été contrainte, dimanche 7 mai, de retirer le tissu couvrant ses cheveux par le président du bureau de vote dans lequel elle se rend depuis 33 ans. Une première choquante pour cette femme qui a décidé de porter plainte.

Selon le président du bureau de vote, Naïma ne correspondait pas à la photo de la pièce d'identité qu'elle présentait. Pourtant, son visage n’était absolument pas couvert.

« J'ai donné ma carte d'identité, d'électeur. Le monsieur me regardait avec un air bizarre (...). Il m'a dit : "Madame, vous enlevez votre voile, c'est la loi, sinon vous ne votez pas !". J'ai un foulard, même pas le voile, avec une chemise, un jean, des baskets », raconte-t-elle à France Bleu Naïma.

Cette épouse d'un ancien légionnaire qui travaille à la paroisse d'Orange a enlevé son foulard pour exercer son droit de vote mais a quitté le bureau de vote en pleurs. La ville d'Orange est dirigée par l'extrême droite depuis 1995.

Lire aussi :
Les binationaux devraient compter pour « une demi-voix » pour le maire d’Orange





Loading














Recevez le meilleur de l'actu