Connectez-vous S'inscrire






Arts & Scènes

One Heart One Tree, l’art au service de l’environnement

Rédigé par Fatima Khaldi | Mercredi 2 Décembre 2015

Du 29 novembre au 3 décembre, le projet One Heart One Tree de l’artiste Naziha Mestaoui propose aux citoyens de créer virtuellement un arbre qui grandit sur la Tour Eiffel au rythme des battements du cœur. Chaque arbre virtuel permettra de planter un vrai arbre dans l'un des cinq continents. Présentation.



Unir l'art et la technologie pour porter un message positif pour la sauvegarde de la planète. C'est l'esprit du projet One Heart One Tree, qui invite les citoyens, du 29 novembre au 3 décembre, créer virtuellement un arbre qui grandira sur la Tour Eiffel au rythme des battements de cœur, grâce à une application numérique téléchargeable sur son téléphone.

Ce faisant, et moyennant une participation financière de 10 € pour chaque arbre virtuel, ils participent à la reforestation de plusieurs régions du monde. Ils pourront même suivre l’évolution de leur arbre au fil des mois et des années.

En pleine COP21, Naziha Mestaoui, à l'initiative du projet, propose par la même occasion de créer virtuellement un arbre qui grandira sur la Tour Eiffel au rythme des battements de cœur. Planter des arbres, là où c’est nécessaire, grâce aux citoyens du monde entier, voilà l’ambition par la jeune artiste belgo-tunisienne à travers cette œuvre citoyenne.

Pionnière reconnue dans l’art digital et inventeur du videomapping, Naziha Mestaoui est la fondatrice d'Electronic Shadow, une plateforme de design hybride qui base son activité sur un travail de recherche et d’innovation, tant sur le plan artistique, à travers de nombreuses expositions, que technologique.

Artiste d'avant-garde, Naziha Mestaoui questionne la place de la nature au cœur des enjeux culturels. Avec One Heart One Tree, elle invite son public aujourd'hui à se reconnecter avec l'environnement.

Participez ici





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu