Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Olmert donne des assurances

| Vendredi 28 Décembre 2007



Israël a donné de nouvelles assurances aux Etats Unis concernant un frein à la colonisation en Cisjordanie occupée, y compris à Jérusalem-est, rapporte vendredi la radio militaire israélienne.

Les consignes de freiner la construction s'appliquent notamment à l'implantation de Maalé Adoumim, à l'est de Jérusalem, et au bloc de colonies d'Ariel dans le nord de la Cisjordanie, selon des responsables du ministère de l'Habitat, cités par la radio.

Le Premier ministre Ehud Olmert se serait notamment engagé à ce qu'Israël ne lance pas de nouveaux appels d'offres pour la construction de logements dans des quartiers de colonisation de Jérusalem-est, en particulier à Har Homa (Jebel Abou Ghneim en arabe).

Toutefois, M. Olmert s'est refusé à geler des appels d'offres déjà publiés et en cours de réalisation dans ce quartier, considérant que Har Homa fait partie intégrante de son territoire, suite à l'annexion de Jérusalem-est après sa conquête en 1967. Cette annexion n'a jamais été reconnue par la communauté internationale.

Les promesses sur un relatif gel de la colonisation auraient été faites avant la visite du président américain George W. Bush début janvier, compte tenu du mécontentement de Washington devant la poursuite de la colonisation, y compris à Jérusalem-est.

Les Palestiniens ont fustigé ces dernières semaines la poursuite des programmes de construction dans les implantations, faisant valoir qu'elle créait des faits accomplis sur le terrain et qu'elle contredisait l'exigence d'un "gel des activités de colonisation" inclus dans la Feuille de route, le dernier plan de paix international, adopté en 2003, mais resté jusqu'à présent lettre morte.

Depuis l'occupation de la Cisjordanie, en juin 1967, environ 270.000 Israéliens se sont installés en Cisjordanie alors que quelque 200.000 autres habitent dans une douzaine de quartiers de colonisation érigés à Jérusalem-est.




Loading












Recevez le meilleur de l'actu