Connectez-vous S'inscrire






Archives

Obama veut restaurer l'image de l'Amérique dans le monde musulman

| Jeudi 11 Décembre 2008



Obama veut restaurer l'image de l'Amérique dans le monde musulman
« Je pense que nous avons une occasion unique de restaurer l’image de l’Amérique dans le monde entier et dans le monde musulman en particulier » a déclaré Barack Obama dans une interview accordée au Chicago Tribune. Dans cet entretien publié mercredi sur le site du quotidien, le premier depuis son élection le 4 novembre dernier, le nouveau président américain prévoit, à en croire le Chicago Tribune, de livrer « un discours important dans une capitale islamique ». Une nouvelle politique de "main tendue" qu’il entend mettre en place à compter de son investiture le 20 janvier 2009.

Il promet même d’œuvrer à la mise en place d’« une relation de respect mutuel et de partenariat dans les pays et avec les peuples de bonne volonté qui veulent que leurs citoyens et les nôtres prospèrent ensemble ». Et Barack Obama est sûr d’une chose : le monde « est prêt à entendre ce message ».

Son accession à la tête des Etats-Unis est aussi selon lui une occasion unique de rééquilibrer les relations dans le monde par le moyen d’une nouvelle diplomatie qui mette l’accent sur « l’inclusion » et « la tolérance » poursuit-il dans l’interview. A travers cette nouvelle approche des relations internationales il adresse un autre « message » : « nous serons inflexibles dans la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme » en faisant référence aux derniers évènements de Bombay.

Lors de la cérémonie d’investiture, le président américain prévient : il entend prêter serment « comme tous les autres présidents, en utilisant son nom complet : Barack Hussein Obama » indique l’article du quotidien. « Je vais suivre la tradition » a-t-il clarifié, avant d’ajouter : « Je ne cherche pas à faire une déclaration d’une manière ou d’une autre. Je vais faire ce que tout le monde fait ». Pendant la campagne, rappelle le Chicago Tribune, ses détracteurs avaient utilisé son second prénom, Hussein, contre lui.




Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu