Connectez-vous S'inscrire






Religions

Nous sommes en l'an 1427 de l’hégire

Rédigé par Mimoun E. | Lundi 30 Janvier 2006

Cette année, le nouvel an hégirien correpond au 31 janvier 2006. Ce 1er Mouharram de l'année 1427 de l’hégire est une occasion pour le musulman de nouveler et de revivifier sa foi et son attachement à sa religion. Car chaque année nouvelle est une espérance renouvelée de commémoration d’événements capitaux de l’histoire du monde musulman.



Achoura en souvenir de Moïse


Le mois de Moharram, premier mois du calendrier hégirien, compte le jour de `Achoura, littéralement le dixième jour.
Le Prophète de l'islam émigra de La Mecque à Médine pour fuir les persécutions dont il était l'objet. Son arrivée à Médine correspondit à un jour de jeûne pour les Juifs de cette cité. Ils jeûnaient en souvenir du jour de Youm Kippour. Le Prophète apprit que ce jour correpond au souvenir du jour où Moïse les débarrassa du tyran Pharaon. Un grand jour de libération des fils d'Israël qui vécurent longtemps l'humiliation de l'esclavage. Cet épisode de la vie du Prophète est rapportée dans la tradition prophétique authentique suivante:

Selon Ibn Abbas, "le Messager de Dieu arriva à Médine et trouva que les Juifs étaient en train de jeûner le jour de Achoura. Il leur demanda : « Qu'est-ce donc ce jour que vous jeûnez ? » Ils répondirent : « C'est un grand jour. Dieu sauva Moïse et son peuple et noya Pharaon et son peuple, Moïse alors jeûna ce jour et nous faisons pareil. » Le Messager  dit : « Nous sommes alors plus dignes et plus prioritaires que vous par rapport à Moïse pour jeûner. » Le Messager de Dieu jeûna alors ce jour et ordonna qu'on le jeûne." Rapporté par Muslim.

D'autres enseignements sont tirés de cette mémoire dont l'importance est souligné à plusieurs reprises dans la tradition islamique. Ainsi, Muslim rapporte que selon Ibn Qutada : « On interrogea le Messager de Dieu sur le jeûne du Jour de Achoura. Il répondit : « Ce jeûne expie les péchés de l'année passée. » »

L'hégire est déterminant pour l'islam


L'Hégire, pour les musulmans, correspond à l'émigration du prophète Mohamed de La Mecque à Yathrib (aujourd'hui Médine) qui eut lieu le 16 juillet 622. C'est une fois installé à Médine, loin des vexations des ses concitoyens mecquois, que le Prophète de l'islam put enfin jeter les bases d'une vie de communauté fondée sur les révélations qu'il recevait encore. Cette expérience constituera progressivement la première communauté musulmane de l'histoire ayant le saint Coran comme référence.

En raison de l'importance de cet événement, les musulmans le choisirent comme point de départ du calendrier qui allait rythmer leur vie religieuse. Cet outil est ainsi utilisé depuis l'année 632 de l'ère chrétienne. A titre d'exemple, le "calendrier grégorien" qui est d'usage en France, n'est établi comme tel que depuis le 2 décembre 1582 (Angleterre en 1752, Grèce 1923, Japon 1873, Russie 1918, Turquie 1927).

Le calendrier musulman est composé de 12 lunaisons de 29 ou 30 jours. Une année islamique compte alors 354 ou 355 jours, 8 heures, 48 minutes et 36 secondes. Chaque mois de ce calendrier correspond à un cycle complet de la lune.

Dans l'ordre, l'on a les mois de Mouharram , Safar, Rabi Al Awal, Rabi At Tani, Djoumad Al Awal, Djoumad At Tani, Radjab, Shaaban. Le neuvième mois est bien connu puisqu'il s'agit du mois de ramadan, mois du jeûne musulman. Suivent les mois de Chawwal, Dhul Q'idah. Le douzième mois est celui de Dhul-Hijjah. Il correspond au mois du Hajj, le pélerinage rituel aux lieux saints de l'islam.





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu