Connectez-vous S'inscrire






Communiqués officiels

Non à la loi « Mariage pour Tous » !

Rédigé par Participation et Spiritualité Musulmanes (PSM) | Vendredi 11 Janvier 2013



L’Assemblée nationale va prochainement étudier le projet de loi appelé le « Mariage pour Tous » visant à légaliser le mariage homosexuel et l’adoption pour les couples de même sexe.

Ce projet de loi, s’il vient à passer, bouleversera irrémédiablement le mariage civil homme/femme et la parenté réelle. Il supprimera légalement l’altérité sexuelle et remettra en cause le fondement de l’identité humaine : la différence sexuelle et la filiation.

Nous nous opposons à ce projet de loi :

1. Parce que les enfants privés légalement de repères fondateurs de leurs origines, seront les premières victimes de ce projet. Avec l’adoption plénière par deux hommes ou deux femmes, des enfants seront considérés par la loi comme nés de deux parents de même sexe, donc privés volontairement de mère ou de père.

2. Parce qu’il s’agit de protéger la filiation (père-mère-enfant) et la famille. Notre société tout entière est déjà fragilisée par la décomposition de la famille. Il faut y apporter des solutions, pas rajouter une cause supplémentaire de délitement.

3. Parce que nous souhaitons une juste, large et égale concertation, un débat sociétal libre et serein en place et/au lieu d’un passage en force d’un projet de loi organisé par une propagande officielle et partidaire. Ce qui pose problème dans la loi envisagée, c’est le préjudice qu’elle causerait à l’ensemble de notre société au seul profit d’une infime minorité.

Ces enjeux doivent être clairement posés dans le débat sur le mariage homosexuel et l’homoparentalité. Ils renvoient aux fondamentaux de la société dans laquelle chacun d’entre nous a envie de vivre.

Et en cela, nous refusons que d’aucuns travestissent et/ou instrumentalisent nos position, point de vue et contribution au débat en positionnement homophobe.

En conséquence, PSM demande le retrait de ce projet de loi.

Pour la justice et l’équité pour tous !

Paris, le 10 janvier 2013





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu