Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Nicolas Sarkozy répond aux critiques

| Mardi 12 Juin 2007



En visite dans un lycée de la région de Nice situé à 1000 mètres d'altitude dans la petite commune de Valdeblore, dans les Alpes-Maritimes, le président de la République Nicolas Sarkozy s'est défendu concernant le fait que la vague bleue qui devrait dimanche déferler sur l'Assemblée nationale serait nuisible à la bonne santé de la démocratie française, comme le martèle l'opposition.

"Quand il y a eu des élections régionales en 2004 et que la gauche a obtenu 20 régions sur 22 personne ne disait que la démocratie était alors en cause. Quand ils ont gagné les cantonales, ils ont pris la présidence des départements, personne n'a dit que la démocratie était en cause" a-t-il déclaré, ajoutant : "C'est une drôle d'idée : la démocratie serait en cause simplement parce que les Françaisne votent pas à gauche ? Je respecte toutes les opinions et je n'ai pas à m'engager dans une bataille partisane, mais franchement, il faut respecter le vote des Français."

Désireux tout de même d'obtenir une majorité forte à l'Assemblée, le président de la République a appelé ses électeurs à "rester mobilisés jusqu'à dimanche prochain".




Loading












Recevez le meilleur de l'actu