Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Nice : les Merah décident de renoncer au prénom Mohamed

Rédigé par Saphirnews | Jeudi 1 Décembre 2016



Nice : les Merah décident de renoncer au prénom Mohamed
La municipalité de Nice avait saisi la justice le 18 novembre dernier pour empêcher une famille d’appeler leur nouveau-né Mohamed Nizar Merah.

D’après les déclarations du procureur général de Nice, Jean-Michel Prêtre, jeudi 1er décembre, « le père a manifesté l’intention de renoncer à l’usage du prénom ». Le magistrat ajoute que les Merah « réalisent que ce prénom, pourtant dans leur tradition familiale, pouvait évoquer des choses particulières dans l'esprit des populations ».

La mairie de Nice avait médiatisé l’affaire et annoncé qu’elle souhaitait faire modifier l’état civil du bébé né le 3 novembre, car son homonymie avec l’auteur des tueries de Toulouse et Montauban pouvait être « contraire à l’intérêt de l’enfant » et assimilé à une apologie du terrorisme.

Le procureur de Nice affirme que la famille du nourrisson n’avait pas choisi ce prénom dans le but de faire référence à l’assassin. Selon lui, les Merah ont l’intention « bien déterminée (…) de renoncer à ce prénom, intention qu'ils ont manifestée auprès de l'officier d'état-civil mais c'est au juge aux affaires familiales de recueillir cette intention et cela ne se fera que la semaine prochaine ».

Lire aussi :
Des Mohamed Merah, Nice n'en veut pas et saisit la justice
Nice : Christian Estrosi vent debout contre l’ouverture d’une mosquée





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 15:46 A Mayotte, Marine Le Pen séduit les musulmans


Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu