Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Nice : de la prison avec sursis pour avoir transporté des migrants dans sa voiture

Rédigé par Benjamin Andria | Lundi 11 Septembre 2017



Nice : de la prison avec sursis pour avoir transporté des migrants dans sa voiture
La cour d'appel d'Aix-en-Provence a condamné, lundi 11 septembre, Pierre-Alain Mannoni à deux mois de prison avec sursis pour avoir aidé à transporter trois Erythréennes venues d'Italie dans sa voiture en octobre 2016.

Cet enseignant-chercheur du CNRS avait été relaxé en première instance à Nice, mais le parquet avait alors fait appel de la décision. Et comme l'agriculteur Cédric Herrou qui dénonçait en août « un racisme d'Etat », Pierre-Alain Mannoni a été de reconnu coupable de « délit de solidarité ».

Le Niçois, qui avait été arrêté près de la frontière franco-italienne, a décidé de se pourvoir en cassation.

Lire aussi :
Aide aux migrants : condamné, Cédric Herrou dénonce « un racisme d'Etat »
Avec l'affaire Cédric Herrou, le délit de solidarité de retour





Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Melen le 13/09/2017 22:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais l'Europe c'est ça. C'est la libre circulation pour les européens. Les basanés dehors.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne sont pas tolérés et seront donc supprimés. Idem pour les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article.

Loading












Recevez le meilleur de l'actu