Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Newcastle : l’effroi à la prière de l’Aïd al-Fitr, la piste terroriste écartée

Rédigé par Saphirnews | Dimanche 25 Juin 2017



Une voiture a foncé sur des fidèles sortant de la prière de l'Aïd al-Fitr dimanche 25 juin à Newcastle, en Angleterre. © Newcastle Chronicle
Une voiture a foncé sur des fidèles sortant de la prière de l'Aïd al-Fitr dimanche 25 juin à Newcastle, en Angleterre. © Newcastle Chronicle
Une fin du Ramadan difficile pour les Britanniques de confession musulmane. Une voiture a foncé sur une foule de musulmans qui sortaient de la prière de l’Aïd al-Fitr dimanche 25 juin à Newcastle (Angleterre), faisant six blessés dont trois enfants. Deux d'entre eux sont dans un état critique.

Le drame est survenu devant un complexe sportif de la ville, bondé de fidèles pour célébrer la fin du mois du Ramadan. Entre 300 et 400 personnes étaient réunies pour ce moment qui se devait d'être festif. Des images montrent la panique des fidèles au moment des faits.

Très vite, la peur d’un nouvel attentat islamophobe a vite saisi les musulmans. Une semaine plus tôt, un attentat a effectivement visé des musulmans à la sortie d’une mosquée de Londres alors qu’ils sortaient des prières nocturnes du Ramadan (tarawih).

« L’enquête se poursuit pour établir ce qui s’est passé exactement, mais nous pensons pour le moment que l’incident n’est pas lié au terrorisme », a fait savoir la police. Une femme de 42 ans a été arrêtée et placée en garde à vue. Selon les premiers éléments de l'enquête relayés par la presse locale britannique, la conductrice, qui célébrait aussi l'Aïd al-Fitr avec sa famille, aurait perdu le contrôle de son véhicule.

Lire aussi :
Attentat à Finsbury Park : les musulmans exhortent les autorités britanniques à combattre l'islamophobie





Loading














Recevez le meilleur de l'actu