Connectez-vous
Islam | Musulman | Toute l’actu sur Saphirnews.com
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Rss

Psycho

Najjiya, 28 ans : « Pourquoi les “musulmans de souche” ont-ils du mal à accepter les “convertis” ? »

Rédigé par Lalla Chams en Nour | Jeudi 12 Avril 2012

           


« Élevée dans la religion catholique, je suis entrée en islam il y a exactement six ans cette année.

Je vous écris car je ne comprends pas le comportement de certains musulmans et musulmanes. Suspicieux par rapport à moi, ils parlent toujours de “convertie”, mais, pour moi, il n’y a pas de contradiction entre mon éducation chrétienne et ce que m’apporte l’islam aujourd’hui, suite de la Parole divine : un modèle du beau comportement à partir du Coran, de la Sira du Prophète et de la Sunna.

Expliquez-moi pourquoi les musulmans de souche ont tant de mal à nous accepter sans préjugés. » Najjiya, 28 ans

Lalla Chams en Nour, psychanalyste

Question délicate et, entrée en islam il y a quelques années, il m’est arrivé de ressentir parfois la même chose…

Les êtres humains ont peur de qui ne leur ressemblent pas. Au-delà du rejet de l’autre que cette peur entraîne, le problème a des origines à la fois sociologiques, politiques et historiques.

Le colonialisme a rendu les musulmans de souche méfiants : qui est cet étranger ou cette étrangère à mon histoire qui vient rejoindre ma religion ? Vais-je pouvoir conserver cet espace religieux que même les colons n’avaient pas pu investir ? La crainte irrationnelle de se sentir déposséder pourrait expliquer ces préjugés.

Mais je suis sûre qu’il vous est aussi arrivé, comme à moi, de rencontrer des personnes à la foi sincère qui se réjouissent sans réserve de vous voir vous épanouir dans cette pratique qui, si on la comprend bien, peut permettre une authentique évolution de l’être.

Certains disent même qu’une revivification de la foi musulmane peut survenir grâce au développement de l’islam en Occident. Qu’Il nous éclaire…

La rubrique « Psycho », qu’est-ce que c’est ?

Des psychologues et psychanalystes répondent à vos questions. Musulman(e)s du Maghreb ou de France, professionnel(le)s actif(ve)s exerçant en cabinet, ils réfléchissent à votre problématique et tentent de vous éclairer à travers leur expérience professionnelle et leur pratique spirituelle. Ils peuvent vous aider à y voir plus clair en vous-même ou à mieux décrypter le comportement des personnes de votre entourage.
Ils ne sont pas médecins, même si on les désigne parfois comme des « médecins de l’âme » , mais leur rôle est de vous aider à trouver en vous-même la meilleure réponse à vos interrogations sur vos relations aux autres, votre conjoint ou conjointe, vos parents, vos frères et sœurs, vos amis, vos collègues de travail, vos voisins...
Alors, n’hésitez pas, interrogez-les, ils tenteront de vous répondre en s’éclairant des plus belles pensées de l’islam.
Contactez-les (anonymat préservé) : psycho@saphirnews.com




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par nadia le 13/04/2012 19:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
salam effectivement la peur de l'autre peut être une explication mais pas seulement. Les arabes musulmans d'ici je ne crois pas que cela s'explique par le biais du colonialisme même si c'est un paramètre à prendre en compte.

Sincèrement et je ne souhaite pas effectuer de généralités la différence de culture peut créer des incompréhensions et un écart entre les gens.
A nous d’effectuer des efforts pour se comprendre mais cela doit se faire des deux côtés je respecte les convertis et leur culture d'origine mais dans ma vie j'en ai rencontré certains qui critiquaient systématiquement les arabes de manière parfois un peu méprisante.

2.Posté par maryam le 16/04/2012 08:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ASALAM ALAIKOUM

Cet article est etonnant! Pour ma part, c'est l'inverse (et depuis 12 ans)...je n'ai jamais ressentie cette "suspicions" mais au contraire une joie et une fierté de la part des autres musulmans dit de "souches".
Najjiya, faites attention à vos fréquentations, eloignez vous des personnes qui ne se réjoissent pas.



3.Posté par anonyme le 16/04/2012 14:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
asalamou Alaykoum,

Je ne suis pas une convertie, mais je voulais justement te dire bienvenue dans cette religion (même si ça fait 6ans lol). Tu as pu voir que les musulmans ne sont vraiment pas tous pareils, que ce soit d'un point de vue religeux (au niveau de la pratique de la religion il y a mille différences) ou d'un point de vue humain. Mais comme chacun de nous, il te faut faire la différence entre l'Islam et les musulmans. Nous ne sommes malheureusement pas près de la perfection de notre religion mais c'est normal puisque nous sommes des êtres humains...

Personnllement, j'ai une grande admiration pour vous, car nos frères et soeurs qui viennent d'eux mêmes vers Dieu font un pas que certainement très peu de musulmans de souche auraient pu faire. Il vous faut beaucoup de courage car la plupart affrontent le rejet de leur famille et amis. Mais ces portes qui se ferment en ouvrent d'autres, et sachez tout de même que la communauté musulmane et une grande famille.
Dans la ville où j'habite, à chaque conversion après la prière du vendredi, nous allons souhaiter un par un la bienvenue a ce frère ou à cette soeur pour lui montrer qu'il ou elle n'est pas seul.

Le rejet de certains peut aussi simplement s'expliquer par une petite jalousie car toi tu as fait ce pas alors que nous avons baigné dans cette religion depuis notre enfance. Et souvent masha Allah les convertis sont beaucoup plus assidus dans la pratique de l'Islam.

Pour ma part, c'est grâce à une soeur qui s'interessait...  

4.Posté par May le 17/04/2012 00:03 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
>Salam
Pour ma part,cette idée de suspicion ou de cet écart peut se traduire par un sentiment d'orgeuil,de supériorité de la part des musulman(e)s de souche,de manière à clamer;"je suis muslim avant toi, c'est pas toi qui va mapprendre le din".

5.Posté par dif le 18/04/2012 11:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salam alaykoum, "Convertie" depuis près de 40 ans, accompagnant les musulmans depuis de nombreuses années, et depuis ces dernières années plus spécialement les "nouveaux venus à l'Islam", j'entends souvent ces commenaires ! Cette situation résulte - non pas de la colonisation ni de la jalousie ! - mais du manque de savoir et de savoir-faire pour accompagner et aider les nouveaux venus sur le chemin spirituel qui rapproche de Dieu. Nous le constatons auprès de beaucoup de mosquées qui "reçoivent" les shahadas et ne savent pas comment, ensuite, apporter leur aide aux nouveaux musulmans !..
En outre, les "conseilleurs ne manquent pas, mais d'un "conseilleur" à un autre, les réponses divergent souvent et pour les nouveaux musulmans, il y a de quoi s'y perdre ! Qui dit ce qui est juste ?
Les "convertis" sont généralement en recherche du Savoir véritable, exigeant de comprendre pour agir en toute connaissance de cause... ils interrogent beaucoup, et il n'est pas aisé - parfois imprudent - pour celui qui n'a pas une formation suffisante de répondre à ces attentes, ou bien il peut en résulter des maladresses... qui peuvent avoir des conséquences sur le futur.
Il convient à tout musulman d'accueillir son frère, sa soeur, avec un sentiment de fraternité, le soutenir pour ses premiers pas de musulman, le réconforter lors des épreuves qu'il rencontre souvent auprès de sa famille, l'orienter vers les frères et soeurs qui ont pu traverser les mêmes difficultés afin qu'il reçoive des consei...  

6.Posté par el qa3qa3 ammar ibn tamimi le 03/06/2012 07:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je reponds a dif et a la psychanalyste:-)

Desole de l'absence d'accents je vous ecris depuis un clavier anglophone.

vous dites que les convertis sont en recherche du savoir veritable....???? que faut-il comprendre ?? les non-convertis ne le seraient pas????

Vous semblez ignorez certaines donnees que nombre d'imams vous confirmeront, puisqu'ils voient ces cas tous les jours et sont tres inquiets a ce sujet:
dans 80% des cas, apres plusieurs annees (entre 5 et 10 ans) dans l'islam les convertis abandonnent et reviennent a leurs religion anterieure voire deviennent athes...
Vous devez egalement savoir qu'ils viennent gonfles les statistiques de divorce deja explosive dans la communaute musulmanne depuis quelques annees...
Et c'est un musulman "non-converti" marie a une convertie qui vous parle...et al hamdoulillah je ne suis pas divorce.
lorsque ma femme s'est convertie, au debut j'etais contre....lorsqu'elle ma demande pourquoi je lui ai bien explique qu'en Islam pas de sortie possible dans le sens ou devant Dieu le jugement sera terrible, le choix doit etre bien muri et reflechis et non par amour pour un homme....je lui ai egalement explique que trop souvent les convertis pratiquent un Islam a leurs sauce, et ils devient tres difficile pour eux de veritablement se debarrasser de certains raisonnement parasites qui affectent serieusement leur interpretation et leur pratique de l'Islam.. tout comme les Arabes pratiquent egalement un Islam traditionnaliste plutot que religieux : exem...  

7.Posté par muslima69 le 28/12/2012 19:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
salamalaykoum pour répondre a el qa3qa3 ammar ibn tamimi , je suis moi même reconvertie et nous n'avons pas besoin des reconverties, pour constater le nombre des divorces au sein de notre communauté.
Se que vous avancer est choquant ET révoltant.
Dans mon entourage NOMBREUX sont des couplesmusulmans non reconverties qui ont malheureusement connut le divorce et on en voie tous les jours, mais peut-être aller vous dire que c est de la faute a la France et au reconvertie????
quand vous dite que votre femme a voulut se reconvertire mais que vous n’étiez pas d'accord, se jugement la ne vous appartient pas, il appartient uniquement a ALLAH.
Vous ne pouvez pas savoir L'intention de vote femme au moment de sont désire de devenir musulmane.
la seule chose que vous auriez pu évoquer avec elle c'est sur son choix de devenir musulmane, le fait elle pour vous? ou pour ALLAH?
ce type de comportement montre bien la façon de juger systématiquement un reconverti(e) sur sont intention de se reconvertir. est t'il sincère? va t'il lâcher la religion?.
mais occupons nous D'abord de nous et de notre foi au lieu de s'occuper des autres.
j'ai remarquer que beaucoup de problème ne sont pas lier au reconvertie mais a certain musulman de souche qui mélange tradition et religion alors que les deux sont souvent incompatible et donne une mauvaise comprhension de la religion pour certaint.
il y a beaucoup de problème également lorsque deux musulmans d'une origine ou dune ethnie différente veule s'unir, pour ce...  

8.Posté par Rim le 26/04/2013 15:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salamou a3laykoum wa rahmatoullahi wa barakatouhou

Je pense qu'il faut éviter les généralisations, dire que tous les convertis ne tiendront pas, ce n'est pas vrai, comme dire que tous les musulmans "de souche" n'ont pas une bonne pratique, qui serait plus traditionnelle que pieuse, ce n'est pas vrai.
SoubhanAllah, ne devrions-nous pas être une oumma soudée ?

Personnellement, je trouve admirable les convertis ! Ils rencontrent souventbien plus d'épreuves et difficultés dans leur foi que les musulmans qui le sont nés . De plus, il est vrai que bien souvent, ils sont très pieux ! Mais ne repoussons pas les problèmes des uns sur les autres. Ne stigmatisons pas et ne nous divisons pas ! Nous sommes frères et sœurs en Islam, aidons-nous dans les difficultés sans faire de discriminations et de stigmatisations.

Najjiya, je pense que tu as seulement rencontré des mauvaises personnes comme il en existe partout, mais sache qu'un bon musulman et toujours heureux de voir sa communauté s’agrandir grâce à La Grandeur de Dieu. J'en suis très heureuse pour toi, et que Dieu te garde parmi les gens sincères et pieux et qu'Il te fasse rencontrer des personnes sincères et pieuses.

Il n'est pas très intelligent de dire que les musulmans de souches sont nationalistes, les anciennes générations ont peut-être quelques problèmes de racismes, mais je rappelle qu'il ne faut pas faire d'amalgames ! Un musulman de souche, c'est aussi bien un Français, qu'un Italien, qu'un Pakistanais, qu'un Sénégalaisetc....  

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne sont pas tolérés et seront donc supprimés. Idem pour les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article.

Loading



Inscription à la newsletter

En direct de Gaza. Suivez les principaux événements et réactions du jour

Depuis lundi 7 juillet, la bande de Gaza vit sous la peur constante des bombes israéliennes. En plein mois du Ramadan, l'heure est à l'urgence aussi bien humanitaire que politique. Les bilans humain et matériel s’alourdissent d'heure en heure à Gaza. Suivez ici l'évolution des événements à Gaza en temps réel. Retour sur les principaux faits de la semaine.











L'actu vue par Yace