Connectez-vous S'inscrire






Culture & Médias

Naissance de la ' comédie islamique '

Rédigé par A.A | Vendredi 31 Octobre 2008

" A part ça tout va bien ", c'est le projet d'une association de la région bordelaise, mais aussi un site Internet qui propose des sketchs sur les travers culturels des uns et des autres, afin de rassembler musulmans et non musulmans. Chaque vidéo dure entre trois et cinq minutes.Objectifs principaux : faire rire et rassembler les gens au delà de leurs croyances et de leurs origines. Présentation.



Naissance de la ' comédie islamique '
Dans la même verve que la Petite Mosquée dans la prairie, le site Internet “ A part ça part ça tout va bien ”*, qui se présente comme “ le premier site de comédie islamique ” est en ligne depuis le 21 octobre dernier. Sous titré “ Qui a dit que les musulmans n’avaient pas d’humour ? ”, il a pour ambition de “ mettre en scène des acteurs musulmans et de toutes confessions pour rire ensemble de nos petits travers d’êtres humains afin de nous rassembler ”, mais aussi de “ rétablir le dialogue, détendre les esprits pour faire du "choc des civilisations" une farce plutôt qu'un drame ”.

A travers des petits films - chacun entre trois et six minutes -, des acteurs professionnels ou amateurs, musulmans ou non, détournent des scènes de la vie réelle, exagèrent les défauts culturels des uns et des autres, et mettent même en scène l’islamophobie, comme dans le sketch “ Le côté obscur ”. Dans un parc, deux femmes sont assises sur un banc. En face d’elle, un père fait la lecture à sa petite fille voilée de trois ans. Les deux femmes l’observent et s’indignent pendant plusieurs minutes.
La situation est plutôt réussie et la chute savoureuse : le père et l’enfant décident de quitter le parc... la petite fille remet son masque de Dark Vador, en route pour un anniversaire !

Pour les concepteurs du site (acteurs, réalisateur, auteur...), il ne “ s’agit pas de rire de la religion (...) A part ça tout va bien ne se moque que de nous mêmes; nous, être humains faibles, contradictoires, obsédés, égoïstes, courageux ou lâches... (...) nous sommes persuadés qu'en riant de cette universalité humaine on peut participer à la lutte contre toutes les formes de marginalisation, de communautarisme ou de discrimination dont les musulmans sont trop souvent victimes ”.

Portée par l’association audiovisuelle “ Filmoude Afriqua ” de Floirac, petite ville de l’agglomération bordelaise, qui réalise des films autour des rapports Nord-Sud depuis 2004, le projet réunit des comédiens confirmés ou non.

Parmi eux, il y a Katia Bohomolec, comédienne depuis 25 ans, actuellement en tournée d’une pièce à succès " Les Amazones ", de Jean Marie Chevret. Elle interprète une des deux femmes dans “ Le côté obscur ”.

Hassan Zahi, qui interprète le père dans la scènette “ Le côté obscur ”, est comédien au théâtre et à la télévision. Il est aussi le créateur d'un One man show présenté au festival "Juste pour rire ": Hassan %.

Il est “ le cousin du bled ” dans le sketch “ Le cousin ”, Younes Sardi tourne au théâtre, au cinéma et à la télévision. Prix du meilleur acteur marocain au festival de théâtre universitaire international à Casablanca et à Agadir, il joue dans des films marocains mais aussi étrangers comme " Alibaba " aux côtés de Gérard Jugnot.

D’autres, plus jeunes, font leurs premières armes face à la caméra, comme Najet, Nouria Ferhati et Krimo, tous trois originaires de la région bordelaise.


Selon Zangro, l’auteur-réalisateur des sketchs, “ Mais s’il doit rassembler, le rire doit aussi et avant tout bousculer ”**.



* A part ça part ça tout va bien

** Journal Sud-Ouest, édition du 30 octobre 2008.




Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu