Connectez-vous S'inscrire






Communiqués officiels

« Musulman d’apparence » : le CRI condamne les propos du président de la République

Rédigé par CRI - Coordination contre le Racisme et l’Islamophobie | Mardi 27 Mars 2012



La Coordination Contre le Racisme et l’islamophobie (CRI) condamne avec la plus grande fermeté les propos du Président de la République qualifiant l’un des soldats tués récemment à Montauban de « musulman d’apparence ». Ce jeune soldat était kabyle et catholique. Que dirait-on si l’un d’entre nous parlait de juif d’apparence !!!?

Le Président de la République accrédite tous les standards du racisme et de l’islamophobie : le bronzé est musulman et le musulman est toujours étranger dans son pays. Pour Nicolas Sarkozy, on juge les gens par l’apparence.

Lors de son discours de Villepinte, Nicolas Sarkozy avait fait huer par les militants UMP « l’étranger qui vient en France pour le seul attrait de nos prestations sociales ».

Nous constatons avec effarement le spectacle d’un Président de la République qui se vautre dans la xénophobie et qui, par ses propos, légitime toutes les arriérations racistes, et la stigmatisation de l’islam et des musulmans comme il l’avait déjà fait lors de la précédente campagne présidentielle en 2007.

Le CRI appelle au respect des principes qui fondent la République, et qui sont tellement méprisés par ce Président actuel et ses ministres, dont l’un a même été condamné par la justice pour ses propos nauséabonds.

Lyon le 27 mars 2012
Le Président de CRI
Abdelaziz Chaambi





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu