Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Mosquée Pau : l’imam tagueur condamné par la justice

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 8 Janvier 2014



Khalil, l’ancien imam de la mosquée de Pau (Pyrénées-Atlantiques), qui avait reconnu avoir tagué son lieu de culte, où il officiait, a été condamné, mercredi 8 janvier, à 1 000 € d’amende avec sursis lors d’une comparution sur reconnaissance de culpabilité.

Ce marocain de 47 ans a expliqué avoir commis ce geste pour se venger d’un fidèle qui l'avait pris à partie lors d'une prière le 27 octobre. Il avait décidé de taguer, dans la nuit, les murs de la mosquée pour faire croire que celui qui l’avait insulté en était l’auteur, rapporte La République des Pyrénées.

La découverte des inscriptions insultantes avait choqué les fidèles. Quinze jours plus tard, l’imam avouait son méfait à la police. L’association cultuelle en charge du lieu de culte le licencia alors sur le champ pour faute grave.

« Depuis deux ans, je subis des pressions, il m'insulte. Je l'ai dit à l'association mais elle n'a rien fait », a expliqué au tribunal Khalil, cite Sud Ouest. Il n’en a pas fini avec la justice. Une audience sur intérêts civils est prévue le 27 janvier pour déterminer si les responsables de la mosquée peuvent être dédommagés. Ils réclament 10 000 € pour le préjudice matériel et moral subi.

Lire aussi :
Pau : l’imam avoue avoir tagué la mosquée
Des tags en arabe sur les murs de la mosquée à Pau




Loading














Recevez le meilleur de l'actu