Connectez-vous S'inscrire






Archives

Mohammed Chabir accepte le poste de Premier ministre

| Mardi 14 Novembre 2006

Mohammed Chabir, ancien président de l'université islamique de Gaza, a accepté le poste de Premier ministre au sein du futur gouvernement palestinien d'union nationale, a rapporté lundi un responsable du Hamas.



Mohammed Chabir a accepté

Mohammed Chabir a accepté le poste de Premier ministre au sein du futur gouvernement palestinien d'union nationale, a rapporté lundi un responsable du Hamas.

Le Hamas et le Fatah se sont mis d'accord pour que Mohammed Chabir dirige le prochain gouvernement d'union nationale. Un responsable du Hamas a précisé sous couvert d'anonymat qu’il avait accepté le poste.

Agé de 60 ans, Mohammed Chabi présida durant 15 ans l'Université islamique de Gaza avant de prendre sa retraite l'année dernière. Il a la stature nécessaire pour combler le fossé entre Hamas et Fatah, étant proche des deux parties.

Mais ce sont ses futures prises de position sur les relations avec l'Etat hébreu qui détermineront sa capacité à sortir les Palestiniens de l'isolement et mettre fin à des mois de gel de l'aide internationale depuis l'arrivée au pouvoir du Hamas en mars dernier.

Le président palestinien Mahmoud Abbas
Le président palestinien Mahmoud Abbas

De bonnes relations avec le Hamas et le Fatah

Docteur en microbiologie de l'Université de Virginie-Occidentale (Etats-Unis), Chabir a entretenu lorsqu'il était recteur de l'Université islamique de bonnes relations avec le Hamas, dont les liens sont étroits avec l'Université: nombre de hauts responsables du Mouvement de la résistance islamique y ont enseigné ou étudié, dont le Premier ministre actuel, Ismaïl Haniyeh, qui y fut l'adjoint de Chabir. Ce dernier, considéré comme un sympathisant du Hamas, n'en est pas membre.

Avec le Fatah, ses relations sont également bonnes: il était l'un des fréquents visiteurs de feu Yasser Arafat, et s'entretient également souvent avec l'actuel président palestinien Mahmoud Abbas.

Réputé pour son humilité

Musulman, le futur Premier ministre est également réputé pour son humilité. Il a refusé par le passé des propositions de postes ministériels et, quand il était le recteur de l'Université, avait refusé gardes du corps et chauffeur.

Chabir, né à Khan Younès, est père de six enfants et vit actuellement à Gaza: sa femme est ministre-adjointe des affaires féminines du gouvernement Hamas sortant.


Salam Fayyad
Salam Fayyad

Pressentis

L'économiste respecté Salam Fayyad est pressenti pour le poste de ministre des Finances, qu'il occupait déjà avant l'arrivée au pouvoir du Hamas. Il est crédité d'avoir combattu la corruption et son retour devrait favoriser la reprise de l'aide internationale à l'Autorité palestinienne.

Favori pour le troisième portefeuille-clé du gouvernement, les affaires étrangères, Ziad Abou Amr, un député indépendant ayant des liens avec le Hamas et le Fatah, est considéré comme un pragmatique, favorable au compromis avec Israël et opposé aux attentats-suicides. Les deux hommes ont en commun d'avoir poursuivi des études aux Etats-Unis.





Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu