Connectez-vous S'inscrire






Archives

Mme Royal porte plainte contre les éditeurs d'un livre de Claude Allègre

| Samedi 3 Novembre 2007

Paru en août 2007, "La défaite en chantant" est un ouvrage écrit par l'ancien ministre de l'Education nationale Claude Allègre et publié par les maisons Plon et Fayard. Or, l'ouvrage contiendrait un passage reprenant des propos issus du livre rédigé conjointement par les journalistes du quotidien Le Monde Raphaëlle Bacqué et Ariane Chemin, intitulé "La femme fatale", un ouvrage pour lequel les auteures ont été assignées en justice en mai dernier.



Ségolène Royal
Ségolène Royal
C'est pourquoi, l'ancienne candidate socialiste à la présidentielle Ségolène Royal a décidé de porter plainte contre les éditions Plon et Fayard, et non contre Claude Allègre en personne.

Hier vendredi 2 novembre, c'est Jean-Pierre Mignard, avocat de Ségolène Royal, qui a annoncé que cette dernière avait assigné en justice les deux maisons d'édition. "Mme Royal ne laissera jamais personne insinuer qu'elle instrumentalise ses enfants pour quelque cause que ce soit" a déclaré l'avocat. En fait, le passage incriminé reprenait des propos cités par l'ouvrage "La Femme fatale" selon lesquels Ségolène Royal aurait dit à propos de François Hollande, son ex-compagnon, que si celui-ci aidait l'ancien Premier ministre Lionel Jospin à être candidat à la présidentielle, "il ne reverrait plus ses enfants".

Me Mignard, qui estime que les éditeurs ont un "devoir de vérification", précise que la plainte vise bien ces derniers et que Mme Royal entend ainsi ne "pas polémiquer" avec M. Allègre.

L'ancienne candidate socialiste à la présidentielle demanderait 20 000 euros de dommages et intérêts, selon son avocat, qui précise que "les montants demandés ne sont pas forcément accordés".




Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu