Connectez-vous S'inscrire






Archives

Mitt Romney remporte la primaire dans le Michigan

Rédigé par Assmaâ Rakho Mom | Mercredi 16 Janvier 2008

Mardi 15 janvier l'élection primaire devant désigner le candidat à la présidentielle américaine pour chaque parti avait lieu dans l'Etat du Michigan. Côté républicain, c'est Mitt Romney qui remporte le scrutin, devançant ses rivaux John McCain et Mike Huckabee. Côté démocrate, le scrutin était sans enjeu puisque seule Hillary Clinton se présentait en raison d'un différend électoral.



Mitt Romney, candidat à l'investiture républicaine à la Maison Blanche
Mitt Romney, candidat à l'investiture républicaine à la Maison Blanche

'Victoire de l'optimisme'

Lors des primaires qui se sont déroulées dans l'Etat du Michigan ce mardi 15 janvier, c'est Mitt Romney, candidat à l'investiture républicaine, qui l'a emporté devant John McCain, qui avait remporté le scrutin dans le New Hampshire la semaine dernière, et Mike Huckabee, qui avait gagné dans l'Iowa. Milliardaire et mormon, Mitt Romney relance ainsi sa candidature à la Maison Blanche.

"Ce soir marque le début d'un retour, un retour pour l'Amérique. C'est une victoire de l'optimisme sur le pessimisme affiché par Washington", a déclaré à l'Associated Press Mitt Romney au soir de sa victoire. "Maintenant, cap sur la Caroline du Sud, le Nevada et la Floride", a-t-il ajouté, ne désirant pas s'attarder sur une première victoire.

John McCain s'est quant à lui félicité du fait "que le Michigan ait bien accueilli l'enfant du pays en lui apportant son soutien". En effet, Mitt Romney est le fils d'un ancien gouverneur du Michigan et est lui-même né dans cet état des Etats-Unis.

Sanction

Côté démocrate, le scrutin ne comportait aucun enjeu puisque les instances locales du parti ont été sanctionnées pour avoir avancé la date de l'élection. En effet, au parti démocrate, la règle consiste à ne pas organiser de primaires (sauf dans l'état du Nevada et dans celui de la Caroline du Nord) entre celles de l'Iowa et du New Hampshire et celles du "méga-mardi", le 5 février, jour où une vingtaine d'états, dont celui de New York, organisent leurs primaires.

La sanction pour le Michigan est donc tombée : l'état ne sera pas représenté lors de la convention démocrate qui doit avoir lieu durant l'été, une convention qui doit désigner le candidat du parti. Seule à se présenter dans cet état, la sénatrice de New York Hillary Clinton l'a donc logiquement remporté, puisque ses rivaux avaient choisi eux de ne pas participer au scrutin.




Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu