Connectez-vous S'inscrire






Archives

'Mission accomplie'

Rédigé par La Rédaction | Lundi 24 Octobre 2005

Après la victoire de Jaroslaw et du parti conservateur qu'il dirige, Droit et Justice, aux élections législatives polonaises, voici venue celle de son frère jumeau Lech Kaczynski. A la présidentielle cette fois-ci, devançant dans les urnes son rival Donald Tusk. Sans même attendre les résultats officiels et définitifs, ce dernier a accepté devant les militants de son parti sa défaite. "Aujourd'hui, je dois me dire que j'ai échoué" leur a-t-il lancé. Les jumeaux les plus célèbres de Pologne ont tenu leur pari. "Mission accomplie".



Les sondages précédant le second tour de la présidentielle ne le donnaient pourtant pas gagnant. La préférence allait, selon les chiffres, à Donald Tusk, du parti de la Plateforme civique. Pourtant, avant même la fermeture des bureaux de vote et selon des résultats officiels partiels, ces mêmes chiffres créditaient Lech Kaczynski de 54,5% des voix contre 45,5% à son rival Tusk. Et ce, après dépouillement de 91% des bulletins de vote.

Lech Kaczynski, de la droite conservatrice et désormais ex-maire de Varsovie, s’opposait à un rival, Donald Tusk, du même bord politique que lui, avec pour différence –de taille !, le libéralisme et le capitalisme. Les deux hommes militaient auparavant au sein du parti Solidarité (Solidarnosc) du leader historique Lech Walesa. Les résultats définitifs de la présidentielle devraient être connus dans la journée de ce lundi.

« J’ai très vraisemblablement perdu cette campagne » a déclaré Donald Tusk à ses partisans déçus, tandis que le vainqueur de l’élection, Lech Kaczynski, s’adressait face aux militants de son parti à la Plateforme civique, et évoquant déjà l’avenir : « Je veux m'adresser à présent à mes amis de la Plateforme pour leur demander de mener rapidement à son terme le travail en vue de la formation du nouveau gouvernement ».

Les frères Kaczynski s’étaient déjà fait connaître du grand public à l’âge de 12 ans, en jouant dans un film pour enfants intitulé Deux petits voyous qui ont voulu voler la lune. Tous deux juristes de formation, les jumeaux auront, jusqu’aux marches du pouvoir, tout fait ensemble. Très tôt militants anti-communistes, les deux frères ont, à la chute du communisme, rejoint le parti Solidarité de Lech Walesa dont ils seront très proches, avant de rompre avec lui. Les Kaczynski souhaitaient expurger la vie politique polonaise de ses éléments communistes, selon eux encore trop influents. D’ailleurs, le dirigeant historique de Solidarnosc a, durant la campagne présidentielle, apporté son soutien au rival Donald Tusk.

Catholiques et patriotes fervents, conservateurs intransigeants, les Kaczynski restent fermement opposés à l’homosexualité –Lech avait fait récemment annuler la Gaypride qui devait avoir lieu à Varsovie-, et à l’avortement.




Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu