Connectez-vous S'inscrire






Archives

Mesures « radicales » contre le chômage

| Lundi 16 Janvier 2006

Résultat de multiples tractations et réunions avec les partenaires sociaux et les ministres du gouvernement, le premier ministre Dominique de Villepin dévoile ce lundi 16 janvier son second plan de bataille pour l’emploi. Le premier ministre a ainsi annoncé la création d’un « contrat première embauche » qui devrait bénéficier aux jeunes de moins de 26 ans travaillant dans les entreprises de plus de vingt salariés.



C’est au cours d’une conférence de presse convoquée à Matignon que Dominique de Villepin a annoncé ce matin la « seconde étape » de son plan pour l’emploi concernant plus particulièrement le chômage des jeunes. En clair, et pour reprendre les termes du premier ministre : « Des mesures qui n'auront qu'un but : répondre très concrètement à cette angoisse des jeunes ». « J'ai voulu créer une voie d'accès directe au contrat à durée indéterminée: le contrat première embauche » a-t-il déclaré. Ce contrat première embauche (CPE) devrait donc bénéficier aux jeunes de moins de 26 ans employés dans des entreprises de plus de vingt salariés. Ce contrat est à durée indéterminé et s’accompagne d’une période d’essai, « de consolidation de l’emploi », de deux ans.

Par ailleurs, en cas de licenciement du jeune après quatre mois de travail, ce dernier aura droit en plus des indemnités, à une allocation de 460 euros par mois durant deux mois. De plus, si le jeune a déjà accompli des stages ou s’il a été embauché auparavant en CDD (contrat à durée déterminée), ce temps passé dans l’entreprise devra lui être comptabilisé dans la période d’essai de deux ans.

« Cette avancée sociale majeure constitue le juste retour du risque supporté par les jeunes dans un contexte économique nouveau. Je souhaite que nous étudions très rapidement sa généralisation aux contrats nouvelles embauches pour les jeunes dans les entreprises de moins de 20 salariés » a précisé Dominique de Villepin.






Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu