Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Maroc : l'interdiction de la fabrication et de la vente du voile intégral lancée

Rédigé par Saphirnews | Mardi 10 Janvier 2017



Maroc : l'interdiction de la fabrication et de la vente du voile intégral lancée
Le voile intégral est dans le viseur du royaume chérifien. Une circulaire diffusée récemment par le ministère de l’Intérieur ordonne à ses agents en charge du commerce dans les villes d’interdire la fabrication et la commercialisation de ce vêtement. Des raisons de sécurité ont été invoquées, « des malfrats ayant à maintes reprises utilisé ce vêtement pour perpétrer leurs crimes ».

Selon plusieurs médias marocains, une campagne de sensibilisation a été menée à Casablanca, lundi 9 janvier, pour informer les commerçants de cette nouvelle interdiction. A Taroudant, dans le sud du pays, le pacha (un haut fonctionnaire administratif) aurait exigé des commerçants de se débarrasser de leur stock dans les 48 heures à venir au risque de se les voir confisquer. « Nous avons pris la mesure d'interdire totalement l'importation, la fabrication et la commercialisation de ce vêtement dans toutes les villes et localités du royaume », indique 360.ma, citant un responsable de haut rang au ministère de l'Intérieur.

Pour la députée et ancienne ministre de la Femme Nouzha Skalli, l'interdiction de la vente du niqab (souvent appelé burqa) est « un pas important dans le combat contre l'extrémisme religieux ». A l’heure actuelle, aucune annonce officielle ni communication publique n’ont été faites par les autorités du pays. Au Maroc, aucune loi n’interdit le port du voile intégral dans les lieux publics. Cette nouvelle directive pourrait ouvrir la voie à une interdiction similaire à celle qui a été adoptée en France.

Lire aussi :
Allemagne : vers une interdiction du voile intégral ?
Le voile intégral interdit en Espagne, condamné en Suisse
Pourquoi la CEDH valide la loi d'interdiction du niqab en France





Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu