Connectez-vous S'inscrire






Religions

Maroc : 42 000 imams bénéficieront d'une mise à niveau en 2009

Rédigé par Anissa Amoura | Mercredi 6 Mai 2009

Un programme de mise à niveau des imams marocains pour promouvoir un « islam tolérant » va être mis en place pour l'année 2009 par le gouvernement marocain, qui l'a annoncé fin avril. L'opération, d'un coût de 13 millions d'euros, bénéficiera à 42 000 imams et sera conduite par 1 530 théologiens. De plus, les salaires des imams seront augmentés grâce à une enveloppe budgétaire de 22 millions d'euros.



Ahmed Toufiq, ministre marocain des Habous et des Affaires islamiques.
Ahmed Toufiq, ministre marocain des Habous et des Affaires islamiques.
Quelque 42 000 imams marocains bénéficieront cette année d'une « mise à niveau » pour promouvoir notamment un islam tolérant, selon une annonce, le 29 avril dernier, du ministre des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq.

Cette opération nécessitera pour 2009 un financement de 145 millions de dirhams, soit 13 millions d'euros. Lors d'une réunion du Conseil supérieur national des oulémas, le ministre a annoncé que celle-ci sera conduite par 1 530 théologiens.

Selon Ahmed Toufiq, le programme de mise à niveau des imams marocains vise à promouvoir la religion concernant « le rite (malékite – l'école sunnite modérée de l'islam, ndlr), l'imamat (prédication) et le rôle social de la mosquée au Maroc ».

« Pour concrétiser la politique de proximité dans le domaine religieux, il sera procédé au déploiement de l'encadrement religieux dans l'ensemble du pays afin de sensibiliser les citoyens, les orienter et lutter contre l'extrémisme », a souligné le ministre des Affaires islamiques.

Ce programme sera appliqué conformément aux orientations du roi Mohammed VI, qui a, en outre, demandé l'amélioration des conditions matérielles et sociales du personnel religieux dans le royaume. Ainsi, une enveloppe budgétaire supplémentaire de 250 millions de dirhams, soit 22 millions d'euros a été octroyée par le gouvernement en 2009 pour augmenter les salaires des imams.

Selon le ministère des Affaires islamiques, un imam au Maroc perçoit un salaire mensuel allant de 1 100 à 2 000 dirhams, soit 182 euros, et bénéficie d'avantages telle la gratuité du logement et des soins médicaux.

Toujours selon Ahmed Toufiq, le Maroc compte quelque 50 000 mosquées, dont 35 000 en milieu rural pour une population de plus de 30 millions d'habitants.




Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu