Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Mariage annulé-Dati accuse le PS

| Mardi 3 Juin 2008



La ministre de la Justice Rachida Dati a, sous les huées des députés socialistes, défendu sa position sur l'annulation d'un mariage par le tribunal de Lille pour mensonge de l'épouse sur sa virginité. La garde des sceaux incrimine la politique d'intégration du PS.
La ministre de la justice Rachida Dati a accusé les socialistes d'être responsable du jugement de Lille. "Votre politique d'intégration a été un échec, c'est votre échec!", a déclaré Rachida Dati. "Les grands frères ont conduit à une politique de repli communautaire, à une politique identitaire, que vous avez soutenue", a-t-elle martelé.
"Vous brandissez des mots, vous brandissez des concepts, déconnectés de la réalité. Oui, je le redis, cette décision de justice a protégé cette jeune femme", a rajouté Dati, sous les clameurs de la gauche.
Pour Rachida Dati, la politique d'intégration menée par le PS a conduit à un repli communautaire "La politique des grands frères, c'est vous! C'est vous qui avez abandonné ces jeunes filles", a-t-elle lancé, en référence aux médiateurs mis en place dans les quartiers sensibles pour encadrer les plus jeunes.
Le tribunal a annulé l'union le 1er avril, au motif que l'époux l'avait conclue "sous l'empire d'une erreur objective" qui "était déterminante dans son consentement", l'épouse ayant menti sur sa virginité.
Les époux étaient "d'accord" pour considérer la virginité de la promise comme une "qualité essentielle de la personne", selon les termes de l'article 180 du Code civil, ont précisé le procureur de la République, Philippe Lemaire, et l'avocat du marié, Me Xavier Labbée.




Loading












Recevez le meilleur de l'actu