Connectez-vous S'inscrire






Culture & Médias

Marc Cheb Sun : « Vivre sa citoyenneté dans une identité plurielle »

Rédigé par Propos recueillis par Saliha Hadj-Djilani | Lundi 11 Octobre 2010

Combattre les clichés et promouvoir la diversité, c’est le leitmotiv de « Respect Mag », qui consacre son prochain numéro, dès le 11 octobre en kiosque, aux musulmans de France. Explications de Marc Cheb Sun, son directeur de la rédaction



Marc Cheb Sun : « Vivre sa citoyenneté dans une identité plurielle »

En quoi « Respect Mag » trouve-t-il un intérêt en traitant du sujet « islam de France » ?

Marc Cheb Sun : Le thème de ce numéro, intitulé « Musulmans de France : loin des clichés », correspond à la ligne éditoriale de Respect Mag. Le rôle des médias devrait être de déconstruire les préjugés, en donnant une information qui soit débarrassée des conflits passionnels et porte un regard apaisé. Le titre même de ce numéro va à l’encontre des images que l’on nous renvoie comme étant les représentations « objectives » des musulmans. Entre la loi sur la burqa, la polémique soulevée par les Quick « halal » et le débat sur l’identité nationale, on nous rabâche les mêmes clichés ! La démarche de montrer le visage des musulmans de manière décomplexée et positive nous a paru évidente.

Quel en est le contenu ?

M. Ch. S. : Notre dossier s’organise en trois parties, sur plus de 40 pages. La première partie, « Les identités », montre que des classes moyennes émergent lentement et que, malgré les résistances, les élites françaises devront se métisser avec cette composante. La deuxième partie, « Les questions », parle d’un certain nombre d’enjeux qui posent question aujourd’hui: les rapports juifs-musulmans ou la relation des jeunes à la religion… La troisième partie, « L’énergie », traite de sujets économiques (entrepreneuriat, marketing du halal…), culturels (le rap et l’islam…) et de société (les féministes musulmanes…) sous un angle dynamique.

Pourquoi avoir fait poser des couples ?

M. Ch. S. : Le but est de montrer un visage des musulmans totalement en phase avec leur époque. Nous avons choisi de faire poser des couples parce qu’on entend souvent parler de problèmes dans la relation hommes-femmes chez les musulmans… Or, là, on a affaire à des relations paisibles, d’où se dégage une tendresse, une complicité. Ces photos veulent représenter ce que l’on ne voit pas dans les médias : des couples qui, à l’image d’une majorité de musulmans, vivent tranquillement leur citoyenneté dans une identité plurielle, en exigeant seulement une totale égalité.







Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu