Connectez-vous S'inscrire






Communiqués officiels

Manuel Valls sur le voile : réaction de la Ligue française de la femme musulmane

Rédigé par Ligue Française de la Femme Musulmane (LFFM) | Dimanche 10 Février 2013



La Ligue Française de la Femme Musulmane déplore une fois de plus la stigmatisation à l’encontre des femmes musulmanes et s’indigne devant une telle transgression de ce que représente la liberté de choix vestimentaire des citoyennes françaises de confession musulmane.

Le Ministre de l’intérieur et des cultes, c’est-à-dire théoriquement le garant de la liberté de culte, Manuel Valls, a tenu des propos outrageusement scandaleux sur une chaîne de radio nationale ce Jeudi 7 Février 2013 en indiquant que « … Le voile qui interdit aux femmes d’être ce qu’elles sont doit rester pour la République un combat essentiel ».

La Ligue Française de la Femme Musulmane rappelle que la liberté de conscience et la liberté individuelle s’inscrivent dans le principe même de la laïcité républicaine et qu’elle est le cadre dans lequel toute pratique religieuse doit justement être garantie et préservée par ce même ministère. Ainsi, la laïcité protège ces libertés fondamentales et doit garantir de vivre sa foi sereinement.

La Ligue Française de la Femme Musulmane rappelle également avec la plus stricte fermeté qu’aucune personne ne peut s’octroyer le droit de décider pour la Femme Musulmane de ce qu’est ou de ce que « devrait être » son épanouissement personnel ni même de choisir à sa place sa façon de se vêtir ou de définir ce que doit être son émancipation au sein de la société.

La Ligue Française de la Femme Musulmane dénonce également l’atmosphère délétère qui nuit indiscutablement au « vivre Ensemble » et qui ne cesse d’alourdir le climat de tension national à travers toutes les formes de racisme, et tout particulièrement l’islamophobie qui touche la communauté musulmane dans son ensemble et la Femme en particulier.

Toute personne de confession musulmane devrait pouvoir jouir des mêmes droits et des mêmes libertés que toute autre personne d’une autre religion en France.

La Ligue Française de la Femme Musulmane souhaite vivement que l’état Français ainsi que ses représentants agissent sans attendre pour que « le combat essentiel » de la République soit celui de la lutte contre les stigmatisations, le racisme et les actes islamophobes en forte recrudescence ; sans oublier les combats contre l’insécurité, le chômage et les autres luttes sociales.

La Ligue Française de la Femme Musulmane
Le 8 Février 2013





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu