Connectez-vous S'inscrire






Votre revue de presse

Malik Salemkour, vice-président de la Ligue des droits de l'homme : « Le racisme n'est pas une opinion, c'est un délit »

Rédigé par princevaillant@ymail.com | Vendredi 19 Mars 2010



Comment être audible dans la lutte contre le racisme en pleine crise économique ?

« La lutte contre les discriminations et le racisme ne peut pas être un objectif public uniquement quand la conjoncture est bonne. Quand on croit en la République, on lutte tous les jours pour renforcer cet idéal d'égalité, encore plus quand il y a la crise. Quel est le plus fort remède à la crise si ce n'est la solidarité, porter attention à l'autre pour faire société ? Il faut rappeler que le racisme n'est pas une opinion mais un délit comme la discrimination. Certains ministres qui dérapent devraient s'en souvenir. »

Quel regard portez-vous sur le 1er tour des régionales avec la renaissance du Front national et une abstention record ?

« J'ai une vive inquiétude. C'est la première fois depuis la Ve république que le gouvernement ne met aucun moyen pour inciter à la participation. (...) C'est en raison de l'abstention que le vote FN, en pourcentage, apparaît très fort. Ce n'est pas surprenant quand on agite les chiffons rouges de l'intégrisme islamique, de l'identité nationale, de la burqa, que les seules réponses que l'on donne sont la caricature, la stigmatisation permanente de l'étranger, la marginalisation des précaires plutôt que d'aider au dialogue et à la cohésion sociale. Cela témoigne vraiment d'un raidissement dangereux des politiques. »

Lire suite de l'article
Source : L'Union L'Ardennais - 18/03/2010




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Mai 2011 - 20:37 Yusuf Islam (Cat Stevens) à Paris Bercy


Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu