Connectez-vous S'inscrire






Archives

Mahmoud Abbas limoge le gouvernement d'union nationale

| Vendredi 15 Juin 2007

Jeudi soir 14 juin 2007, Mahmoud Abbas, le président de l’Autorité palestinienne a décrété l’état d’urgence, a limogé le gouvernement d’union entre le Fatah et le Hamas ainsi que le Premier ministre Ismail Haniyeh.



Alors que des combats fratricides duraient depuis plusieurs jours déjà entre le Fatah et le Hamas pour le contrôle de la bande de Gaza, le Hamas a annoncé hier soir sa prise de contrôle du territoire. De fait, le Fatah de Mahmoud Abbas n’a plus aucune prise sur le territoire de la bande de Gaza, après une semaine sanglante qui aura entraîné la mort de quelque cent personnes.

Jeudi soir, après l’annonce par le Hamas de sa prise de contrôle de la bande de Gaza, le président Abbas a décrété l’état d’urgence, a limogé le Premier ministre Ismail Haniyeh et le gouvernement d’union nationale Fatah-Hamas.

« Le Hamas rejette les décisions d’Abbas. Concrètement, ces décisions sont sans aucune valeur. Le Premier ministre Haniyeh demeure le chef du gouvernement même s’il a été dissout par le président. Cette décision prouve que la présidence et le Fatah ne souhaitent pas règler les problèmes. Elle n'a pas de valeur dans la pratique » a déclaré Sami Abou Zouhri, haut responsable du Hamas dont le mouvement rejette les décrets pris par le président de l’Autorité palestinienne.

Ismail Haniyeh a quant à lui dénoncé une décision « hâtive » et a déclaré maintenir le gouvernement d’union nationale. Le Premier ministre palestinien a estimé devoir « continuer à assumer ses fonctions et ne se dérobera pas à ses devoirs envers le peuple palestinien ».

Ce matin, et après une semaine durant laquelle ils n’avaient pu sortir de chez eux en raison des guerres intestines, les Palestinien pouvaient à nouveau se déplacer dans les rues de Gaza et le calme semblait revenu.





Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu